À la date du 1er janvier 2017, les autorités ont recensé 65 270 étrangers vivant encore au Japon, malgré l’expiration de leur visa. Leur nombre est en constante progression depuis 2014. L’augmentation est particulièrement nette parmi les Vietnamiens avec 5 137 résidents illégaux, soit 35 % de plus qu’en 2016. Sur la totalité des étrangers en situation irrégulière de janvier 2017, 3 807 sont d’anciens étudiants internationaux, soit 11 % de plus par rapport à l’année précédente. Autrement dit, la multiplication du nombre des étudiants venus du Vietnam est allée de pair avec un accroissement du nombre des Vietnamiens restés illégalement au Japon.
Le gouvernement japonais exige par ailleurs que les étudiants étrangers soient en mesure de subvenir à leurs propres besoins. Il n’est censé accorder de visa qu’à ceux qui apportent la preuve qu’ils ont les moyens de payer leurs frais de scolarité et de vivre sans travailler. Dans les pays émergents comme le Vietnam, seuls les membres des classes les plus privilégiées peuvent se permettre de telles dépenses. Certains finissent donc par soudoyer les banques ou les organes de l’administration pour se procurer des documents falsifiés prouvant que leurs comptes bancaires sont bien remplis et les revenus de leurs parents, suffisants. Et ce sont bien entendu les agences qui se chargent de ces tractations frauduleuses.

A ceux qui veulent ce laisser tenter par des sondages ou des lectures de mail ou autres truc du genre, je voudrais rappeler qu’aujourd’hui quand vous laissez des infos sur vos habitudes de consomations, sur vos loisirs ainsi que des infos personnels (nom, adresse…) tout ça est revendu à des partenaires (au pluriel) qui peuvent à leur guise vous faire de la pub par téléphone et revendre eux même ce qu’on leur a vendu sur vous.
Attention… Si tu as l’habitude de travailler pour une société, par exemple pour faire le classement des archives, prends soin de correctement noter les heures réellement effectuées. Par habitude, ton employeur pourrait noter une journée alors que tu n’as fait, par exemple, que cinq heures. Tu serais alors le grand perdant puisque tu verras ton décompte soustrait de huit heures et tu perdrais l’occasion de gagner trois heures de boulot.
L'un des couples de VR les plus connus est le duo de Technomadia. Chris et Cherie sont sur la route depuis huit ans et possèdent l'un des sites de VR les plus populaires sur Internet. Leur site est une mine de connaissances sur la vie et le travail à temps plein sur la route. Heath et Alyssa sont une autre ressource merveilleuse pour déterminer comment gagner de l'argent sur la route. Leur Podcast RV Entrepreneurs est plein de bonnes idées, de la façon de démarrer une chaîne YouTube pour trouver des sponsors qui vous paiera pour voyager. Ça vaut vraiment le coup.

Le recours à de telles pratiques n’est un secret pour personne, pas plus les établissements qui enseignent le japonais que les bureaux du département de l’immigration où l’on délivre les visas pour le Japon. Mais ils font tous comme si de rien n’était, les premiers parce qu’ils veulent améliorer leur chiffre d’affaires et les seconds pour atteindre l’objectif de 300 000 étudiants internationaux en 2020 fixé par le gouvernement.
Eh oui, sur nos PC et Mac l'on a bien des Word et des PDF. C'est bien de ça qu'il s'agit ! Vendre ses travaux académiques sur Docs.school : ses dissertations, ses commentaires, ses mémoires, ses analyses, ses fiches de lectures, ses rapports de stage, bref, tout ce que l'on a pu rédiger durant les études. En effet, bien que cela ne nous serve plus, ça peut toujours servir à un autre étudiant.
Le plus important est que ces projets soient déployés, c’est à dire visible par d’autres personnes, et qu’ils ne restent pas sur votre ordinateur. Cela peut être en partageant le code sur Github, ou écrivant un tutoriel, un article sur Medium pour en parler,… A partir du moment ou des projets sont visibles par d’autres, vous n’aurez aucun problème pour trouver des personnes qui souhaitent vous payer. En effet, la demande dans ce domaine est tellement forte, que n’importe quel niveau de compétence pourra être monnayée.
S'il neige beaucoup dans votre région, l'achat d'une souffleuse à neige pourrait être un investissement payant. Si vous êtes un lève-tôt, vous pourrez gagner de l'argent en enlevant la glace qui s'est accumulée sur les voitures pendant la nuit, avant le départ des propriétaires au travail. Vous aurez peut-être la chance d'attirer plusieurs clients de votre voisinage ou qui habitent dans un même immeuble.
Mais si la plupart de ces idées ne te permettront pas d'obtenir ton indépendance financière (rassure-toi, tu devras de toute façon bientôt t'assumer seul(e) !), toutes ces méthodes pourront t'aider à gagner en autonomie, et à montrer à tes parents que tu comprends bien la valeur du travail. Elles pourront également t'aider à clarifier ton objectif professionnel, et savoir ce que tu souhaites faire (ou ne pas faire) plus tard.
Évidemment, cet argent demande un peu de travail. Vous devez vous inscrire, faire de jolies photos, mettre un titre et un descriptif qui donne vraiment envie de louer (et qui décrit précisément le lieu)… et publier votre annonce (c’est gratuit!)… Et pour le prix par nuit, je vous recommande de mettre un prix légèrement plus bas que le marché, pour ainsi obtenir vos premières réservations rapidement. De toute façon, vous pouvez retrouver plein d’autres astuces sur mon article complet sur Airbnb, et trouver quelques astuces pour bien mettre en valeur votre logement.
C'est bien connu, le budget étudiant est bien serré ! Entre les livres à acheter, les transports, les loyers et les sorties, dur dur de s'en sortir. On est alors à la recherche de bons plans à gauche et à droite, on revend les bouquins de l'année passée, on donne des cours aux plus jeunes, on babysitte, etc. Et si la solution était juste sous vos yeux, plus précisément dans votre ordinateur ? Nous vous présentons 2 façons de gagner de l'argent facilement tout en étant étudiant.
Salut Erwin. C’est tout simplement super cette voix que tu nous montres ! Je suis un étudiant ivoirien qui viendra très bientôt étudier en Licence 3 en Informatique à l’Université Clermont Auvergne. Je suis intéressé par le fait de donner des cours de soutien scolaire en maths précisément vu que j’ai de bonnes aptitudes dans ce domaine. Mais j’aimerais savoir si le fait d’être un étranger ne me porterait pas préjudice ?
Il existe deux écoles de pensée générales concernant le versement d'une allocation aux enfants: Les enfants devraient gagner de l'argent en échange de corvées ou les enfants ne devraient pas être payés pour les contributions régulières attendues de chaque membre de la famille. Dans ce dernier cas, les enfants reçoivent régulièrement de l'argent sans condition, reçoivent de l'argent au besoin ou doivent le gagner autrement.Il y a des av
Je sais qu’il y a une demande en cours de soutien dans beaucoup de matière. Le mieux pour savoir s’il y a de la demande c’est encore de réaliser une annonce que tu pourrais déposer dans les commerces proches de chez toi mais aussi de rechercher sur internet en publiant des annonces sur des sites spécialisés. Bon courage dans tes recherches et tiens nous au courant.
Mais ne vous inquiétez pas. Il existe tellement d’autres manières de gagner de l’argent facile. Elles ne rapportent pas forcément à ceux et celles qui en parlent, donc … personne n’en parle. Mais à vous, elles peuvent vous donner un peu d’argent de poche, vous aider à arrondir vos fins de mois, et pourquoi pas, vous fournir un revenu supplémentaire.
Donne des cours particuliers à d’autres enfants. Pense aux matières scolaires dans lesquelles tu as les meilleures notes ou aux sujets qui te passionnent et que tu connais très bien. Aide tes pairs ou donne des cours à des enfants plus jeunes qui veulent prendre de l’avance avant la prochaine année scolaire. Affiche des dépliants publicitaires dans ton quartier ou ton école si c’est autorisé. Ils doivent indiquer les sujets que tu enseignes, les prix des cours et tous les services que tu offres.
Avec la multiplication des plateformes de freelancing, les étudiants qui sont à l’aise à l’écrit peuvent générer des revenus plus ou moins conséquents en rédigeant des articles informatifs, des billets d’humeur, des chroniques et des tests de produit. L’activité est particulièrement rentable dans la mesure où elle ne vous coûte que votre temps. Veillez à ne pas vous engager dans des deadlines trop serrées pour ne pas empiéter sur vos études.

Tu peux toujours travailler dans des fast-food, aider à domicile, certaines personnes âgées demandent à apprendre l'utilisation d'ordinateur, tu peux toujours proposer une aide contre un revenu, les personnes âgées n'ont pas grandi avec les nouvelles technologies comparé à nous, tu as toutes tes chances ! Apprendre à utiliser Google, installer des jeux, envoyer des mails, regarder des vidéos sur youtube.. Crois moi ça fonctionne..
Commencez à planifier l'idée commerciale (ou les idées) qui vous intéresse le plus en ce moment . Si possible, travaillez à générer un revenu à distance au moins six mois avant de prendre la route à temps plein. Travaillez sur la construction d'un site Web, la création d'un portfolio, l'obtention de clients et de témoignages - tout ce que vous avez à faire pour vous bâtir une réputation.
Puis il y a ceux qui ont de l’or dans les mains et qui n’hésitent pas à en profiter. Avec des sites comme List Minut, ils parviennent à valoriser leurs savoir-faire. Pour preuve: Antonin et Patrick, deux frères qui poursuivent leurs études universitaires. «J’ai la main verte. J’adore m’occuper des jardins. Celui de nos parents, mais aussi celui des autres. J’offre mes services à bon prix, mais mon agenda est toujours très bien rempli. Du coup, je prends l’air, je vis ma passion et j’ai de l’argent de poche pour une vie estudiantine comblée,» nous explique Patrick. Antonin, lui, est plutôt bricoleur. «Via le site, je trouve des petits boulots. Cela va de repeindre une chambre à changer un robinet dans une cuisine. Cela me permet de gérer au mieux mon agenda. En plus, les gens sont généralement généreux et m’offrent toujours un peu plus que le devis établi. En plus, on se fait mutuellement de la publicité, mon frère et moi. Lorsqu’il fait un jardin et qu’il entend que des gens sont coincés avec des petits travaux à faire, il parle de moi. Bien évidemment, je fais pareil lorsque je suis dans une maison et que je me rends compte que le jardin est laissé à l’abandon…»
La liste pourrait encore être longue. À chaque étudiant rencontré, on pouvait entendre l’histoire d’un pote ou du pote d’un pote qui a trouvé un filon pour bosser ou pour gagner ces quelques euros qui permettent de gagner un peu en confort. Baby-sitting, coursier à vélo, plongeur, serveur dans un bar… En fait, pratiquement tous les métiers peuvent aujourd’hui se décliner en mode étudiant. Autant dire que si tu ne trouves pas le tien, c’est sans doute parce que tu n’as pas besoin ou envie de bosser… 
Inscrivez-vous sur supermarmitte .Le concept est simple: si vous avez fait une tarte tatin que vous ne mangerez jamais tout seul, il suffit de l’indiquer sur le site, de dire le prix que vous en souhaitez et de revendre le surplus. Moins cher qu’au supermarché, meilleur que les plats tout prêts, c’est un bon moyen de gagner un peu d’argent tout en régalant son prochain.
3. Enquêtes en ligne- Vous pouvez vous tourner vers Internet pour gagner un peu d'argent. Il existe de nombreux sites qui vous paient pour participer à des sondages (mais ne rejoignez que les sites de sondages gratuits ou vous pourriez vous faire arnaquer). Vous ne gagnerez pas beaucoup d'argent, mais vous pourrez gagner un peu d'argent de poche pendant votre temps libre.
Contactez le service de la promotion professionnelle. La plupart des universités ont un service qui s'occupe de la promotion professionnelle. Son rôle consiste à conseiller les étudiants en matière de recherche d'emploi. Ce service aide notamment les étudiants qui sont sur le point de terminer leurs études, à préparer leurs candidatures et leurs entretiens en vue d'avoir un emploi. Toutefois, ne pensez pas que vous ne devez faire appel à ce service que lorsque vos études approchent de leur fin.
×