La liste pourrait encore être longue. À chaque étudiant rencontré, on pouvait entendre l’histoire d’un pote ou du pote d’un pote qui a trouvé un filon pour bosser ou pour gagner ces quelques euros qui permettent de gagner un peu en confort. Baby-sitting, coursier à vélo, plongeur, serveur dans un bar… En fait, pratiquement tous les métiers peuvent aujourd’hui se décliner en mode étudiant. Autant dire que si tu ne trouves pas le tien, c’est sans doute parce que tu n’as pas besoin ou envie de bosser… 
La loi japonaise autorise les étudiants internationaux à travailler à temps partiel un nombre d’heures n’excédant pas 28 heures par semaine. Des agences parfaitement au fait de la situation, appâtent les gens en leur assurant qu’au Japon, les étudiants étrangers peuvent gagner facilement de 200 000 yens (environ 1 529 euros) à 300 000 yens (environ 2 293 euros) par mois avec un travail à temps partiel. Or au Vietnam, le salaire mensuel moyen de base se situe entre 10 000 yens (environ 76 euros) et 20 000 yens (environ 153 euros). La perspective de gagner dix fois plus attire naturellement des foules de candidats. Et c’est pourquoi nous assistons à un véritable boom « des études au Japon ».
Recherchez des travaux de rédaction et de correction de textes. Les tarifs sont variables. Vous pouvez être payé au mot ou bénéficier d'un taux forfaitaire pour un projet ou dans certains cas, vous bénéficierez d'un taux horaire. Généralement, vous ne serez pas en mesure de percevoir des redevances ou de conserver des droits d'auteur sur vos travaux. Même en opérant pour votre propre compte, vous pourrez avoir un portefeuille et des relations précieuses qui seraient rentables plus tard, lorsque vous aurez un emploi plus stable [20].

Vends des bonbons si tu as beaucoup d’amis. Qui refuserait une barre chocolatée à l’heure du gouter ? Achète des bonbons en gros dans un hypermarché ou dans un magasin-entrepôt comme Costco. Cela te reviendra moins cher qu’ailleurs. Revends ensuite les barres chocolatées ou les paquets de bonbons à l’unité pour faire un bénéfice en doublant leur prix par rapport au prix d’achat.
Je sais qu’il y a une demande en cours de soutien dans beaucoup de matière. Le mieux pour savoir s’il y a de la demande c’est encore de réaliser une annonce que tu pourrais déposer dans les commerces proches de chez toi mais aussi de rechercher sur internet en publiant des annonces sur des sites spécialisés. Bon courage dans tes recherches et tiens nous au courant.
Mais ce n’est pas une raison pour croire ces gens qui prétendent savoir comment gagner de l’argent facilement. Il existe des méthodes plus fiables et plus rentables. Il faut être patient, c’est tout. Accepter d’investir de l’argent ou du temps. L’argent ne vous tombera pas du ciel, acceptez-le et partez à la recherche d’une vraie méthode. Elles sont là. Bonne lecture !
[…] Quoi de plus important pour un jeune que de pouvoir travailler tout en étudiant ? Cet avantage étudiant vous permet déjà d’avoir un avant-goût du monde professionnel, mais c’est également pour vous une occasion de gagner un peu d’argent, de quoi faire augmenter votre budget étudiant. Vous allez découvrir comment j’ai réussi à gagner 400€ par mois pendant mes études et comment vous allez pouvoir faire la même chose en lisant mon article Comment un étudiant peut gagner facilement 400€ par mois […]
Puis il y a ceux qui ont de l’or dans les mains et qui n’hésitent pas à en profiter. Avec des sites comme List Minut, ils parviennent à valoriser leurs savoir-faire. Pour preuve: Antonin et Patrick, deux frères qui poursuivent leurs études universitaires. «J’ai la main verte. J’adore m’occuper des jardins. Celui de nos parents, mais aussi celui des autres. J’offre mes services à bon prix, mais mon agenda est toujours très bien rempli. Du coup, je prends l’air, je vis ma passion et j’ai de l’argent de poche pour une vie estudiantine comblée,» nous explique Patrick. Antonin, lui, est plutôt bricoleur. «Via le site, je trouve des petits boulots. Cela va de repeindre une chambre à changer un robinet dans une cuisine. Cela me permet de gérer au mieux mon agenda. En plus, les gens sont généralement généreux et m’offrent toujours un peu plus que le devis établi. En plus, on se fait mutuellement de la publicité, mon frère et moi. Lorsqu’il fait un jardin et qu’il entend que des gens sont coincés avec des petits travaux à faire, il parle de moi. Bien évidemment, je fais pareil lorsque je suis dans une maison et que je me rends compte que le jardin est laissé à l’abandon…»

Il faut aussi savoir limiter son niveau de vie durant le temps des études car, si gagner de quoi vivre peut être une nécessité absolue pour certains étudiants, d'autres vont perdre trop de temps dans des activités lucratives destinées à s'offrir des repas au restaurant , des vêtements griffés etc. La qualité de leurs études et surtout le plaisir d'être étudiant s'en ressent car le bonheur et le privilège d'être étudiant devraient quand même être d'avoir le privilège de faire des études supérieures. Idem pour des lycéens de milieu défavorisés: Obtenir le bac avec un niveau suffisant pour "tenir en fac" ensuite est incompatible avec trop de petits boulots destinés à s'offrir "de la marque". Nb: Il ne s'agit pas de vanter le futur radieux des diplômés qui pourront dépenser sans compter grâce à leurs sacrifices de biens matériels pendant leur études juste d'inciter les étudiants à apprécier leur situation d'étudiants; ce qui est plus facile quand on prend le temps d'étudier sans lorgner sur les avantages matériels de ceux qui disposent d'un budget de travailleurs temps plein.
Présente-toi 15 minutes à l’avance. Ce quart d’heure te servira à passer en revue avec les parents les différentes règles à respecter dans la maison. Avant leur départ, tu pourras aussi te renseigner sur leurs attentes et leur demander les coordonnées des personnes à joindre en cas de problèmes. Renseigne-toi sur l’heure du coucher, sur les allergies et sur le comportement à adopter si un enfant se conduit mal. Note ces informations dans un carnet pour ne pas les oublier.
Mais si la plupart de ces idées ne te permettront pas d'obtenir ton indépendance financière (rassure-toi, tu devras de toute façon bientôt t'assumer seul(e) !), toutes ces méthodes pourront t'aider à gagner en autonomie, et à montrer à tes parents que tu comprends bien la valeur du travail. Elles pourront également t'aider à clarifier ton objectif professionnel, et savoir ce que tu souhaites faire (ou ne pas faire) plus tard.
Pour se faire un peu d’argent, bon nombre d’étudiants travaillent à côté de leurs études, mais ce n’est pas chose facile. Il est évident que peu d'étudiants disposent de moyens suffisants pour financer leurs études, surtout s’ils n’ont pas la chance de bénéficier d'une bourse d’études. La seule issue qui s’offre à eux est de concilier leur statut d’étudiant à un travail à mi-temps. Voici quelques idées de métiers que vous pouvez pratiquer durant votre temps libre.

Le recours à de telles pratiques n’est un secret pour personne, pas plus les établissements qui enseignent le japonais que les bureaux du département de l’immigration où l’on délivre les visas pour le Japon. Mais ils font tous comme si de rien n’était, les premiers parce qu’ils veulent améliorer leur chiffre d’affaires et les seconds pour atteindre l’objectif de 300 000 étudiants internationaux en 2020 fixé par le gouvernement.
Cliquer pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour partager sur Tumblr(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par email à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Le marketing d'affiliation consiste à faire du bénévolat en tant qu'affilié (ou annonceur) pour une personne ou une entreprise. Vous aidez à promouvoir leurs produits et vous recevez une commission lorsque quelqu'un achète quelque chose par le biais de vos liens. Cela peut sembler compliqué au début, mais le processus est en fait assez simple une fois que vous l'avez compris. Oh, et le marketing d'affiliation est également gratuit, vous n'avez donc pas besoin de dépenser de l'argent pour gagner de l'argent.
Proposez vos services pour faire du tutorat. L'un des meilleurs moyens d'apprendre une matière consiste à l'enseigner. En devenant tuteur, vous pourrez approfondir la connaissance de votre domaine d'étude, rendre un service précieux à d'autres et gagner un peu d'argent. C'est une situation dans laquelle toutes les parties concernées sont gagnantes !
×