Voici un petit job sympa que j'ai fait et qui te montrera bien comment avoir de l'argent rapidement quand on est étudiant, si tu as ton permis et une voiture ou, si tu veux en conduire une de ces sociétés qui font de la pub active sur leur véhicule, contacte une agence spécialisée. J'ai fait un peu d'argent sur des courtes missions avec ce type de boulot. Il me semble que carlogo pourrait être un bon vecteur pour une rentrée d'argent dans ta poche d'étudiant
Attention… Pour ne pas dépasser son quota d’heures, il est parfois tentant de ne pas déclarer ses revenus. Un exemple: vendre des objets de particulier à particulier est une activité qui n’est pas considérée comme une activité professionnelle. Le fisc est-il en phase avec cette vision des choses? Pour chacune des activités que tu voudrais entreprendre, tente de prendre les bons conseils et vérifie que ce que tu fais se fait dans la légalité. Gagner quelques centaines d’euros par mois ne vaut réellement pas la peine si après quelques années, tu es rattrapé par un contrôleur qui te fera payer une note pour le moins salée.
Jusqu’à une période récente, 60 % des étudiants internationaux du Japon étaient de nationalité chinoise. Mais depuis quelques temps, le nombre de Chinois reste pratiquement stable alors que celui des étudiants venus d’autres pays d’Asie, en particulier du Vietnam, augmente rapidement. En l’espace de quatre ans, les Vietnamiens sont devenus quatre fois plus nombreux au point qu’ils constituent à présent près du quart du total des étudiants étrangers, le pourcentage de Chinois n’étant plus que de 42 %.

Avec la multiplication des plateformes de freelancing, les étudiants qui sont à l’aise à l’écrit peuvent générer des revenus plus ou moins conséquents en rédigeant des articles informatifs, des billets d’humeur, des chroniques et des tests de produit. L’activité est particulièrement rentable dans la mesure où elle ne vous coûte que votre temps. Veillez à ne pas vous engager dans des deadlines trop serrées pour ne pas empiéter sur vos études.
Effectue des tâches ménagères si tu veux. Si tes parents te donnent déjà de l’argent de poche, demande si tu peux en gagner un peu plus en faisant davantage de travaux ménagers. Propose de faire la lessive, nettoyer la salle de bain ou passer l’aspirateur sur la moquette ou sur les tapis de la maison. Informe aussi tes voisins que tu es disponible pour accomplir ces tâches chez eux.
Puis il y a ceux qui ont de l’or dans les mains et qui n’hésitent pas à en profiter. Avec des sites comme List Minut, ils parviennent à valoriser leurs savoir-faire. Pour preuve: Antonin et Patrick, deux frères qui poursuivent leurs études universitaires. «J’ai la main verte. J’adore m’occuper des jardins. Celui de nos parents, mais aussi celui des autres. J’offre mes services à bon prix, mais mon agenda est toujours très bien rempli. Du coup, je prends l’air, je vis ma passion et j’ai de l’argent de poche pour une vie estudiantine comblée,» nous explique Patrick. Antonin, lui, est plutôt bricoleur. «Via le site, je trouve des petits boulots. Cela va de repeindre une chambre à changer un robinet dans une cuisine. Cela me permet de gérer au mieux mon agenda. En plus, les gens sont généralement généreux et m’offrent toujours un peu plus que le devis établi. En plus, on se fait mutuellement de la publicité, mon frère et moi. Lorsqu’il fait un jardin et qu’il entend que des gens sont coincés avec des petits travaux à faire, il parle de moi. Bien évidemment, je fais pareil lorsque je suis dans une maison et que je me rends compte que le jardin est laissé à l’abandon…»

Avant de demander comment gagner des sous en étant étudiante, vous devriez nous dire dans quel domaine vous étudiez. En général, on peut trouver en rapport... moi qui étudiait la pharmacie, j'ai fait du secrétariat médical pour un ophtalmo. Connaître les termes médicaux était capital et pendant les vacances le rythme était plus cool qu'en dehors. D'autres de ma promo travaillaient en pharmacie comme aide ou magasinier. D'autres faisait du service à la personne (garde malade par exemple). Je suppose que dans chaque filière, il y a des jobs d'été...
Gardez à l'esprit que workamping ne remplacera probablement pas un revenu à temps plein. Pour de nombreux emplois de travail, vous échangez essentiellement votre temps pour un «hébergement» gratuit (un camping avec branchements complets), et peut-être d'autres avantages, comme la lessive, le Wi-Fi, les repas ou d'autres avantages. Mais cela peut être un excellent moyen de réduire vos dépenses mensuelles. Si vous pouvez trouver une opportunité de travail à temps partiel, cela vous laisse 20 heures (ou plus) par semaine à consacrer à la construction d'une autre source de revenu.

Que savez-vous comment faire cela pourrait être utile à quelqu'un d'autre? Peu importe qui vous êtes ou ce que vous faites, les chances sont grandes que vous ayez au moins une compétence ou un passe-temps que quelqu'un d'autre pourrait vouloir apprendre. Par exemple, pouvez-vous parler couramment une langue étrangère? Savez-vous comment tricoter ou jouer de l'accordéon? Êtes-vous un whiz à l'organisation? Êtes-vous un expert en nutrition? Pouvez-vous tresser des tapis?
L’exemple d’Audrey n’est malheureusement pas rare et si elle a réussi à redresser la barre en seconde sess, ce n’est pas toujours le cas. Le premier conseil est sans doute de n’opter pour cette solution que si tu sais avoir une volonté d’acier. L’argent perçu durant les deux mois d’été doit être équitablement réparti sur les dix mois qui suivent. Pierre, étudiant en architecture, a trouvé un moyen très simple (même si un peu archaïque) de faire. «Une fois mes salaires versés, je retire tout de mon compte et je divise la somme par dix. Chaque part est ensuite glissée dans une enveloppe et je sais que, chaque mois, je ne peux pas dépasser ce qu’il y a dans l’enveloppe. Mon défi, c’est d’arriver à avoir un reste et de le mettre dans l’enveloppe suivante. Cela fait trois ans que je fais comme ça et je suis même arrivé, à la fin de l’année dernière, à m’acheter le vélo dont je rêvais parce que j’avais fait des économies.»
Lisez les prospectus et les affiches du campus, qui font de la publicité pour des activités et des manifestations amusantes, gratuites et intéressantes. Votre carte d'étudiant vous permet d'assister gratuitement aux concerts qui sont donnés à l'intérieur du campus ou à des conférences animées par d'éminents penseurs. Vous pouvez aussi participer aux soirées organisées par l'université.
Avant de demander comment gagner des sous en étant étudiante, vous devriez nous dire dans quel domaine vous étudiez. En général, on peut trouver en rapport... moi qui étudiait la pharmacie, j'ai fait du secrétariat médical pour un ophtalmo. Connaître les termes médicaux était capital et pendant les vacances le rythme était plus cool qu'en dehors. D'autres de ma promo travaillaient en pharmacie comme aide ou magasinier. D'autres faisait du service à la personne (garde malade par exemple). Je suppose que dans chaque filière, il y a des jobs d'été...
L'une des meilleures façons de trouver des opportunités de travail est de se rendre sur Workamper.com. Ce site a un tableau d'offres complet orienté entièrement vers - vous l'avez deviné - les travailleurs. Un autre excellent site est Xscapers.com, qui fait partie du Club Escapees RV. Vous pouvez également regarder WorkampingJobs.com et CampHost.com.
Livre les journaux tous les matins. Pour savoir s’il y a des tournées de livraison disponibles près de chez toi, renseigne-toi auprès des journaux locaux. Si tu es embauché, tu récupèreras chaque matin ton sac de journaux et tu passeras de maison en maison à vélo pour les distribuer. Tu peux aussi demander à tes parents de te conduire en voiture. La plupart des journaux sont livrés très tôt, généralement aux alentours de 5 heures du matin. Tu dois donc être prêt à te réveiller à l’aube. En France, les livreurs de prospectus ou les personnes qui distribuent les journaux gratuits dans les rues sont généralement des adultes ayant le permis de conduire ou des étudiants de plus de 16 ans [14].
​Ta grande tante t'as (encore) offert un pull passé de mode ? Tes armoires sont pleines, et tu ne portes même pas le quart des vêtements qu'elles contiennent ? Pas de panique, tu vas pouvoir les revendre sur des sites spécialisés, comme VideDressing, VestiaireCollective ou encore Vinted. Il te suffit de créer un profil, et de référencer tes produits – en insérant une ou plusieurs photos, et en rédigeant une description attrayante.
Si vous êtes un noctambule, vous êtes sûr de trouver des étudiants aux aguets à la recherche d'un bar-express pendant la nuit de vendredi à samedi ou même celle du jeudi à l'occasion de certaines réceptions scolaires ! Si vous décidez de proposer vos produits à la foule nocturne, vous pourrez retenir l'idée intelligente de travailler avec un partenaire.
×