Et vous oubliez une toute nouvelle façon de se faire un peu d’argent. Il s’agit de livrer des colis pour d’autres particuliers tout simplement. Je fais un trajet du point A au point B, quelqu’un me contacte car il est intéressé par mon trajet et me demande si je peux prendre avec moi un colis et le livrer. Une fois le colis donné à son destinataire, je touche une petite rétribution qui me permet de payer l’essence et ou le péage. Voilà, c’est simple et tout est sécurisé. Je vous conseille le site http://www.colisbree.com.
Je sais qu’il y a une demande en cours de soutien dans beaucoup de matière. Le mieux pour savoir s’il y a de la demande c’est encore de réaliser une annonce que tu pourrais déposer dans les commerces proches de chez toi mais aussi de rechercher sur internet en publiant des annonces sur des sites spécialisés. Bon courage dans tes recherches et tiens nous au courant.

L’exemple d’Audrey n’est malheureusement pas rare et si elle a réussi à redresser la barre en seconde sess, ce n’est pas toujours le cas. Le premier conseil est sans doute de n’opter pour cette solution que si tu sais avoir une volonté d’acier. L’argent perçu durant les deux mois d’été doit être équitablement réparti sur les dix mois qui suivent. Pierre, étudiant en architecture, a trouvé un moyen très simple (même si un peu archaïque) de faire. «Une fois mes salaires versés, je retire tout de mon compte et je divise la somme par dix. Chaque part est ensuite glissée dans une enveloppe et je sais que, chaque mois, je ne peux pas dépasser ce qu’il y a dans l’enveloppe. Mon défi, c’est d’arriver à avoir un reste et de le mettre dans l’enveloppe suivante. Cela fait trois ans que je fais comme ça et je suis même arrivé, à la fin de l’année dernière, à m’acheter le vélo dont je rêvais parce que j’avais fait des économies.»


Lorsque vous entrez au collège à 17 ou 18 ans, vous êtes souvent encouragé à élargir vos horizons et à poursuivre ce qui vous intéresse. Mais est-ce un bon plan pour la réussite professionnelle à long terme? Malheureusement, ce type de conseil peut parfois amener les étudiants à acquérir des compétences et des connaissances qui pourraient très probablement être pratiquement inutiles à la fin de leurs études. Je ne dis pas qu
Lorsque vous entrez au collège à 17 ou 18 ans, vous êtes souvent encouragé à élargir vos horizons et à poursuivre ce qui vous intéresse. Mais est-ce un bon plan pour la réussite professionnelle à long terme? Malheureusement, ce type de conseil peut parfois amener les étudiants à acquérir des compétences et des connaissances qui pourraient très probablement être pratiquement inutiles à la fin de leurs études. Je ne dis pas qu
Dans la famille des bons plans étudiants qu’on oublient trop facilement, il y a la revente des livres de l’année précédente. En effet, en plus de la liste des bouquins de l’année, vous devez acheter le livre du prof « indispensable pour avoir toutes les clés » (et qui coûte cher). Ce livre s’est révélé être la même chose que vos prises de notes, donc l’année suivante à moins d’être un amoureux des livres, pourquoi ne pas les vendre ? En plus ça fera de la place. Pour s’en débarrasser vous avez bien sur les librairies spécialisées type Gilbert Joseph, et les sites de reventes d’objet d’occasion Amazon, Priceminister, etc.. Aussi certaines associations et syndicats de votre fac se chargent de la transaction, renseignez-vous.
Un étudiant peut gagner de l'argent sur internet avec son tél mobile, parait-il. Il peut ainsi récupérer des € en téléchargeant des applis. Comme par exemple auprès de appvip. Il peut s'inscrire et répondre aux sondages proposés mais je crois qu'il lui faut pas mal de constance avant de se voir récompenser. Attention, je ne crois pas que ce soit le pactole.

Tu n'as pas d'argent à investir dans un stock ? Tu pourrais te tourner vers un fournisseur de ton quartier, et lui proposer – en échange d'une commission – de vendre des produits pour lui. Il sera même possible de mettre en place un système pour qu'il soit alerté à chaque fois qu'une commande est passée sur ton site. Cela te permettra de te concentrer sur l'amélioration de ton site, et la promotion des produits.


Mais si la plupart de ces idées ne te permettront pas d'obtenir ton indépendance financière (rassure-toi, tu devras de toute façon bientôt t'assumer seul(e) !), toutes ces méthodes pourront t'aider à gagner en autonomie, et à montrer à tes parents que tu comprends bien la valeur du travail. Elles pourront également t'aider à clarifier ton objectif professionnel, et savoir ce que tu souhaites faire (ou ne pas faire) plus tard.
Bonjour ! Cela fait plus d’un an que je donne des cours de soutien scolaire. Il m’a suffit de déposer une annonce sur leboncoin et quelques jours plus tard j’avais déjà plusieurs demandes ! C’est un travail très agréable et gratifiant, et pourtant peu de personnes pensent à cette solution ! Cela ma également permis d’obtenir une bourse régionale grâce aux témoignages de mes élèves. Bref, c’est tout bénéf’ !
Mais si tu souhaites gagner de l'argent de poche avec Youtube à 12, 13 ou 14 ans, tout en gardant ton anonymat, il existe une solution : les chaînes de top. DocSeven ou Taupe10 on enclenché le mouvement en France, s'inspirant de chaînes très populaires outre-atlantique. Il te suffit d'acheter un logiciel de montage, un micro et de t'inspirer d'articles populaires trouvés sur des sites comme Buzzfeed.
Présentez votre candidature pour bénéficier d'un contrat en alternance. Même si vous n'avez pas obtenu un contrat lors de la présentation de votre candidature initiale pour entrer à l'université, vous aurez encore la possibilité de le faire plus tard. Demandez au bureau d'aide financière si vous avez encore la possibilité de bénéficier d'un contrat, notamment si votre situation financière a changé récemment.
×