C'est bien connu, le budget étudiant est bien serré ! Entre les livres à acheter, les transports, les loyers et les sorties, dur dur de s'en sortir. On est alors à la recherche de bons plans à gauche et à droite, on revend les bouquins de l'année passée, on donne des cours aux plus jeunes, on babysitte, etc. Et si la solution était juste sous vos yeux, plus précisément dans votre ordinateur ? Nous vous présentons 2 façons de gagner de l'argent facilement tout en étant étudiant.
Attention cependant, il ne faut pas confondre systèmes pyramidaux et opportunités de MLM ou marketing de réseau. Dans ces dernières, il y a un vrai produit à proposer, et vous recevez une formation au marketing, au web, à la vente et au recrutement. Des qualités qui pourront toujours vous servir par la suite. Je parle plus en détail de MLM et travail à domicile dans cet article.
Joindre les deux bouts devient de plus en plus laborieux pour les étudiants qui ne bénéficient pas de bourses conséquentes ou de l’appui de leurs parents. Si vos moyens sont limités et que vous n’arrivez pas à vivre correctement avec votre budget actuel, il est peut-être temps de prendre les choses en main et de gagner en autonomie. Cet article vous propose d’explorer quelques pistes intéressantes pour travailler sans pour autant compromettre vos études. C’est parti !
Au bout de quatre ans de recherches sur ce problème, j’ai l’impression que la majorité des ressortissants du Vietnam et du Népal inscrits dans les écoles de langue de l’Archipel sont de « faux étudiants » venus uniquement pour se remplir les poches. C’est l’un des quelque 600 établissements où l’on enseigne le japonais, dont plus de 200 ont moins de 10 ans d’existence, qui leur sert de porte d’entrée. Au Vietnam et dans d’autres pays en voie de développement, le « boom des études au Japon » a engendré une véritable « bulle des écoles de japonais ».

Si vous avez la main verte, pensez à vendre le fruit de vos récoltes. Vous pourrez tirer un bon prix de vos fruits, légumes et herbes aromatiques, la tendance à manger local et bio étant en forte hausse en ce moment. Si vous n’avez pas de jardin, pas de panique, vous pouvez toujours, faire des confitures, des compotes, des gelées de fruits partir de fruits vendus au rabais en fin de marché. Pour la vente, il vous suffit de faire marcher le bouche à oreilles. Prenez toutefois garde à obtenir auparavant un certificat de l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire (AFSCA).
Le nombre d’écoles de l’Archipel spécialisées dans l’enseignement de la langue japonaise aux étrangers ne cesse d’augmenter, année après année. On en compte à l’heure actuelle plus de 600. Toutefois, beaucoup des élèves inscrits dans ces établissements se rendent au Japon non pas pour étudier mais pour gagner de l’argent, attirés par les promesses alléchantes d’intermédiaires peu scrupuleux. Pour ce faire, ils s’endettent lourdement et, une fois sur place, ils ont bien du mal à rembourser leurs emprunts avec les emplois mal payés qu’on leur réserve. Dans l’article qui suit, l’auteur dénonce les méthodes perverses de ce véritable « business de l’éducation ».

Après un remue-méninges et un coup d'œil sur leurs forces, ils ont eu l'idée de créer des sites Web pour les centres de villégiature et les terrains de camping qui n'en avaient pas encore. Leur proposition de vente unique (USP) était qu'ils pourraient voyager au terrain de camping et construire leur site là. Et, en tant que VR, ils savaient ce que les autres campeurs voudraient voir sur le site. Ce fut un énorme succès, et maintenant ils ont beaucoup d'autres entreprises qui leur permettent de vivre très confortablement sur la route.


Regarde dans tes tiroirs si certains vêtements pourraient être vendus. Prend-les en photo, inscris-toi sur Vinted, et liste tous les vêtements dont tu aimerais te débarrasser. Cela pourra te permettre d'acheter d'autres vêtements, d'utiliser cet argent pour t'amuser ou encore de mettre à profit ces sommes pour te lancer dans une méthode qui demande un certain investissement.

Posez votre candidature pour obtenir une bourse d'études ou une subvention. Beaucoup d'étudiants pensent qu'ils ne sont éligibles qu'au financement auquel ils ont postulé initialement. C'est une erreur ! Souvent, il y a de nouvelles possibilités de bourses aux étudiants en fin de cycle, mais ces possibilités ne sont pas toujours largement diffusées. Vous pouvez aussi prétendre à bénéficier de l'une des bourses ou des subventions qui sont proposées par des groupes en dehors de votre université.
×