​Ta grande tante t'as (encore) offert un pull passé de mode ? Tes armoires sont pleines, et tu ne portes même pas le quart des vêtements qu'elles contiennent ? Pas de panique, tu vas pouvoir les revendre sur des sites spécialisés, comme VideDressing, VestiaireCollective ou encore Vinted. Il te suffit de créer un profil, et de référencer tes produits – en insérant une ou plusieurs photos, et en rédigeant une description attrayante.
L’exemple d’Audrey n’est malheureusement pas rare et si elle a réussi à redresser la barre en seconde sess, ce n’est pas toujours le cas. Le premier conseil est sans doute de n’opter pour cette solution que si tu sais avoir une volonté d’acier. L’argent perçu durant les deux mois d’été doit être équitablement réparti sur les dix mois qui suivent. Pierre, étudiant en architecture, a trouvé un moyen très simple (même si un peu archaïque) de faire. «Une fois mes salaires versés, je retire tout de mon compte et je divise la somme par dix. Chaque part est ensuite glissée dans une enveloppe et je sais que, chaque mois, je ne peux pas dépasser ce qu’il y a dans l’enveloppe. Mon défi, c’est d’arriver à avoir un reste et de le mettre dans l’enveloppe suivante. Cela fait trois ans que je fais comme ça et je suis même arrivé, à la fin de l’année dernière, à m’acheter le vélo dont je rêvais parce que j’avais fait des économies.»
Nous sommes étudiants, comment gagner de l'argent ? Nous nous sommes déjà inscrits pour faire de la garde d'animaux à domicile (ou des visites), c'est très bien, facile, mais les missions sont rares ou non compatibles avec nos emplois du temps. Quel genre de jobs pourraient être plus rémunérateurs ? L'un d'entre nous a donné des cours particuliers mais c'est pas trop notre truc, pour trouver une place de caissière ou travailler dans un péage, il faut avoir du piston. On ne sait pas quoi faire...
Organise une vente de gâteaux si tu as des talents de pâtissier. Choisis des recettes classiques et faciles à préparer en grosses quantités. Tu pourrais réaliser des gâteaux moelleux aux pépites de chocolat, des brownies fondants ou des gâteaux à la vanille. Lorsque tout est cuit, sépare tes gâteaux en portions individuelles que tu mettras dans de jolis emballages comme des sachets de friandises fermés avec des rubans. Installe un stand dans ton jardin ou dehors au coin de ta rue pour profiter de plus de passage.
Inscrivez-vous sur supermarmitte .Le concept est simple: si vous avez fait une tarte tatin que vous ne mangerez jamais tout seul, il suffit de l’indiquer sur le site, de dire le prix que vous en souhaitez et de revendre le surplus. Moins cher qu’au supermarché, meilleur que les plats tout prêts, c’est un bon moyen de gagner un peu d’argent tout en régalant son prochain.

Il se trouve que je suis né à Setouchi. La population de la ville ne cesse de vieillir et de diminuer. À l’heure actuelle, elle se limite à 38 000 personnes. La principale industrie de Setouchi est l’ostréiculture, un secteur où la main d’œuvre fait cruellement défaut. La ville essaie donc d’attirer les étudiants internationaux pour pouvoir les faire travailler sur place. Elle compte les héberger dans les maisons vides de plus en plus nombreuses qu’elle abrite. Pour faciliter la mise en œuvre de ce projet de revitalisation de l’économie locale, elle a proposé au nouvel établissement de langue de lui louer à bas prix les locaux de l’ancienne école primaire. Au train où vont les choses, les initiatives de ce type risquent fort de se multiplier dans tout l’Archipel. Reste à savoir si elles auront le succès escompté.


Un étudiant étranger peut être inscrit dans une école de japonais pour une période maximale de deux ans. Après quoi, il a le choix entre suivre des cours dans une université ou intégrer un établissement d’enseignement professionnel. Or ces deux types d’institutions comptent sur les étudiants internationaux pour assurer leur survie. En raison du déclin de la natalité dans l’Archipel, près de la moitié des universités privées japonaises n’arrivent pas à trouver le nombre d’étudiants dont elles ont besoin pour s’en sortir. La situation est encore pire en ce qui concerne les écoles professionnelles. Beaucoup d’entre elles acceptent donc des étudiants venus de l’étranger sans tenir compte de leur niveau en japonais. Tout ce qu’elles demandent, c’est qu’ils paient leurs frais d’inscription et de scolarité. Les « faux étudiants » peuvent ainsi renouveler tranquillement leur visa en continuant à travailler au Japon.

Parmi les métiers adaptés à la situation des étudiants universitaires, celui de téléprospecteur à domicile peut vous intéresser. L’avantage de ce travail est que vous travaillez depuis votre domicile. Vous êtes par conséquent la seule personne à décider ce que vous faites de votre temps libre. Pour rejoindre la place de marché JobPhoning, il vous suffit d'être auto-entrepreneur et de disposer d'une connexion internet et d'un casque micro. Vous serez directement mis en relation avec des entreprises pour des missions d'appels sortants (prise de rendez-vous majoritairement). Contactez-nous si vous avez la moindre question, nous sommes là pour vous accompagner.
Croyez-vous vraiment à l'argent facile pour étudiant, aux trucs et astuces faciles pour agrémenter votre vie estudiantine ? Je vous dis que sans travail réel je ne crois pas à des revenus réels. Par contre j'ai travaillé, avec mon Bafa en poche, plusieurs étés dans un centre de loisirs. Pendant l'année universitaire, je donne des cours de soutien à des collégiens qui habitent mon quartier. Je suis également le petit jardinier de service qui s'occupe de l'entretien ponctuel des jardins de trois couples de personnes âgées. Si l'argent facile pour les étudiants existe un peu, c'est du côté des jeux d'argent sur le net mais c'est pas mon trip
Si vous êtes étudiant dans l’enseignement supérieur, vous êtes donc en mesure d’enseigner certaines matières que l’on retrouve au primaire ou au collège : les mathématiques, l’anglais et le français sont les matières les plus plébiscitées par les parents des jeunes élèves. Ainsi, faites une annonce et proposez vos services. Vous pouvez travailler 2 ou 3 heures tous les deux jours. Les séances se déroulent généralement au domicile des parents de l’élève. L’idéal reste bien sûr de constituer un petit groupe pour multiplier le revenu.
Garde les maisons de tes voisins qui partent en vacances. Arrose les plantes, sors les poubelles, vérifie le courrier et veille sur la maison. Tes voisins te demanderont peut-être d’aller chez eux une ou deux fois par jour. Ils peuvent même te dire de passer la nuit dans leur maison pour qu’elle ne semble pas vide. Cela dissuade les cambrioleurs. Suis toutes les instructions et les règles données par tes voisins. De plus, n’oublie pas de verrouiller la maison lorsque tu pars pour éviter toute intrusion [11].
Recherchez des divertissements gratuits. Combien dépensez-vous pour aller au cinéma, au bar ou dans les boites de nuit ? Il est important d'avoir une vie sociale et de trouver les moyens pour vous détendre quand vous n'avez pas le nez plongé dans les livres. Cependant, ce n'est pas une raison de dépenser beaucoup d'argent ou même tout votre argent, pour vous amuser pendant votre temps libre.
vendre des formations : tu aimerais apprendre aux autres comment créer un site internet, comment perdre du poids ou comment draguer au collège ? Ton site pourrait te permettre d'attirer des internautes intéressés par ton contenu, et de proposer à la vente une ou plusieurs formations. Une fois que ta formation sera créée, tu pourras la vendre pendant plusieurs années – et empocher ainsi un revenu passif.

Gagne de l’argent en vendant des objets faits main. Si tu aimes la créativité, transforme ton passetemps en une activité rentable. Tu peux fabriquer des bougies, des bracelets de l’amitié ou de jolies cartes de vœux. Vends ensuite tes produits artisanaux dans une foire locale, un marché hebdomadaire ou en ligne sur un site comme Etsy. Fixe le prix de tes articles en considérant le cout des matériaux utilisés dans la fabrication et le temps consacré à leur réalisation [7].
Livre les journaux tous les matins. Pour savoir s’il y a des tournées de livraison disponibles près de chez toi, renseigne-toi auprès des journaux locaux. Si tu es embauché, tu récupèreras chaque matin ton sac de journaux et tu passeras de maison en maison à vélo pour les distribuer. Tu peux aussi demander à tes parents de te conduire en voiture. La plupart des journaux sont livrés très tôt, généralement aux alentours de 5 heures du matin. Tu dois donc être prêt à te réveiller à l’aube. En France, les livreurs de prospectus ou les personnes qui distribuent les journaux gratuits dans les rues sont généralement des adultes ayant le permis de conduire ou des étudiants de plus de 16 ans [14].

et moi je dis faut en prendre et laisser , car inscrire qu’un enfant peut gagner de l’argent en repondant a des mails remunérés par exemple je trouve cela très déplacés. maman de 3 ados et pour ma part travailler avant 16ans je trouve cela limite, ou alors il faut bien encadré l’enfant pour ne pas le démoraliser du monde du travail , donc attention il faut une écoute de l ado pour qu’il ne fasse pas n’importe chez n’importe qui, a 14 ans on reste vulnérable et des personnes qui profitent y’a pleins .
L'une des meilleures façons de trouver des opportunités de travail est de se rendre sur Workamper.com. Ce site a un tableau d'offres complet orienté entièrement vers - vous l'avez deviné - les travailleurs. Un autre excellent site est Xscapers.com, qui fait partie du Club Escapees RV. Vous pouvez également regarder WorkampingJobs.com et CampHost.com.
Vendre des choses en ligne est à la fois facile et stimulant pour les campeurs à temps plein. D'abord, c'est difficile parce que, à moins d'avoir une installation plus grande, vous n'avez pas beaucoup d'espace pour stocker votre inventaire. Cela signifie que vous devrez peut-être choisir un produit spécifique de petite taille tout en offrant une marge bénéficiaire élevée.
Et ce à plus forte raison si tu veux créer une chaîne avec du contenu plus controversé, comme une chaîne de "pranks" à la IbraTV. Car si tu te mets à chercher un travail dans les années qui suivent, cela pourrait se retourner contre toi... Et même en effaçant les vidéos présentes sur ta chaîne, il y a fort à parier que des petits malins en auront fait une copie, et pourront les republier sur Youtube.

La liste pourrait encore être longue. À chaque étudiant rencontré, on pouvait entendre l’histoire d’un pote ou du pote d’un pote qui a trouvé un filon pour bosser ou pour gagner ces quelques euros qui permettent de gagner un peu en confort. Baby-sitting, coursier à vélo, plongeur, serveur dans un bar… En fait, pratiquement tous les métiers peuvent aujourd’hui se décliner en mode étudiant. Autant dire que si tu ne trouves pas le tien, c’est sans doute parce que tu n’as pas besoin ou envie de bosser… 
Une autre forme de gardiennage est d'être un aubergiste intérimaire. Les aubergistes intérimaires sont des gens qui interviennent pour les propriétaires de chambres d'hôtes quand ils ont besoin d'être à l'extérieur de la ville pour assister à une conférence, s'occuper des affaires familiales ou simplement prendre une pause à court ou à long terme pour se reposer et se ressourcer.
C’est peut-être l’emploi à temps partiel le plus sympathique : premièrement vous devez jouer avec des enfants, et si ils sont déjà couchés vous n’avez plus qu’à vous relaxer dans le canapé et regarder la télévision. Alors que pendant ce temps, vos copains sont en train de travailler dur au supermarché ou de faire la vaisselle dans un restaurant. Ici ce n’est que du plaisir! Les étudiantes de ma ville prennent 10€ de l’heure pour garder les enfants. Un vendredi et un samedi soir de garde de 19h à minuit et vous avez gagné 100€. Le site babysits est un site parfait pour vous inscrire.
Joindre les deux bouts devient de plus en plus laborieux pour les étudiants qui ne bénéficient pas de bourses conséquentes ou de l’appui de leurs parents. Si vos moyens sont limités et que vous n’arrivez pas à vivre correctement avec votre budget actuel, il est peut-être temps de prendre les choses en main et de gagner en autonomie. Cet article vous propose d’explorer quelques pistes intéressantes pour travailler sans pour autant compromettre vos études. C’est parti !
Pour s’inscrire dans une école de langue japonaise, il faut débourser quelque 1,5 million de yens (environ 11 485 euros) afin de couvrir les frais de scolarité de la première année, la commission de l’agence et diverses autres dépenses. Une somme inconcevable pour des Vietnamiens ordinaires. Pourtant certains d’entre eux se débrouillent pour trouver les fonds nécessaires en hypothéquant leur maison ou leurs terres. En dépit de la croissance économique régulière de l’économie des pays en développement comme le Vietnam, les conditions de vie y sont encore très dures. C’est la raison pour laquelle les familles envoient leurs enfants étudier au Japon en s’imaginant qu’ils vont s’y enrichir.
J'étudie et j'ai un problème d'argent urgent à résoudre. Je souhaite trouver un emploi ponctuel pour rembourser mes dettes. Je ne souhaite pas travailler toute l'année mais si possible, il me faudrait un poste rémunérateur rapidement. Je travaille dans la mécanique automobile en alternance, je suis bricoleur. Les petits trucs que je fais au black ne suffisent pas. J'ai demandé à mon employeur s'il pouvait me trouver un peu de boulot mais il dit que je suis trop jeune. J'ai 16 ans et j'ai vraiment besoin de trouver un revenu. Merci de votre aide.

Pour se faire un peu d’argent, bon nombre d’étudiants travaillent à côté de leurs études, mais ce n’est pas chose facile. Il est évident que peu d'étudiants disposent de moyens suffisants pour financer leurs études, surtout s’ils n’ont pas la chance de bénéficier d'une bourse d’études. La seule issue qui s’offre à eux est de concilier leur statut d’étudiant à un travail à mi-temps. Voici quelques idées de métiers que vous pouvez pratiquer durant votre temps libre.
×