Comme vous pouvez le voir, les possibilités de travail sont infinies. Vous pouvez voyager à travers le pays, passer d'un emploi à l'autre, en construisant une richesse d'expérience qui est difficile à reproduire ailleurs. En échange, vous avez peu de dépenses mensuelles (presque tous les emplois de travail de travail fournissent soit des branchements gratuits ou un hébergement gratuit), et parfois, un revenu hebdomadaire ou mensuel.
Nous sommes étudiants, comment gagner de l'argent ? Nous nous sommes déjà inscrits pour faire de la garde d'animaux à domicile (ou des visites), c'est très bien, facile, mais les missions sont rares ou non compatibles avec nos emplois du temps. Quel genre de jobs pourraient être plus rémunérateurs ? L'un d'entre nous a donné des cours particuliers mais c'est pas trop notre truc, pour trouver une place de caissière ou travailler dans un péage, il faut avoir du piston. On ne sait pas quoi faire...
Pet-sitter sur Gudog, donner des cours particuliers sur Livementor, guider des touristes dans la visite de votre ville sur Guidelikeyou, beaucoup de plateformes estampillées « consommation collaborative » peuvent permettre d’arrondir vos fins de mois d’étudiant fauché, on a fait la liste des 200 services de consommation collaborative en France pour vous, une vraie mine de bons plans étudiants, jettez-y un oeil 🙂
Le gouvernement japonais exige par ailleurs que les étudiants étrangers soient en mesure de subvenir à leurs propres besoins. Il n’est censé accorder de visa qu’à ceux qui apportent la preuve qu’ils ont les moyens de payer leurs frais de scolarité et de vivre sans travailler. Dans les pays émergents comme le Vietnam, seuls les membres des classes les plus privilégiées peuvent se permettre de telles dépenses. Certains finissent donc par soudoyer les banques ou les organes de l’administration pour se procurer des documents falsifiés prouvant que leurs comptes bancaires sont bien remplis et les revenus de leurs parents, suffisants. Et ce sont bien entendu les agences qui se chargent de ces tractations frauduleuses.

Une autre solution est de louer ton kot ou ta voiture si tu n’en as pas besoin. Enfin… si tu as une solution alternative. Thomas, étudiant en droit, voulait se faire de l’argent de poche en gérant une colocation. «J’ai cherché un appartement trois chambres à louer. J’ai ensuite demandé au propriétaire s’il ne voyait pas d’inconvénient à ce que je sous-loue les chambres que je n’occuperais pas. Pour lui, pas d’objection pour autant que je reste le locataire principal et que je prenne, par là, tous les risques à ma charge. L’appartement n’était vraiment pas cher et je suis arrivé à relouer les chambres une centaine d’euros de plus que ce qu’elles me coûtaient réellement par mois. Résultat: 200 euros d’argent de poche supplémentaire pour mes dépenses quotidiennes.» Même principe pour Eva, étudiante en archéologie. «Après une année en kot, j’ai rencontré mon petit ami actuel. Nous avons décidé de vivre ensemble assez rapidement. Si mon kot était mieux situé, à quelques pas de la Grand-Place de Bruxelles, le sien était plus grand et dans un quartier que je préférais. Depuis que nous sommes chez lui, je mets mon kot sur Airbnb. Il est pris en moyenne une vingtaine de jours par mois. D’accord, c’est du boulot, mais rien que cela nous permet presque de payer la location de l’appartement de mon petit ami.»
Chez MacDo, vous étiez payé 7,10€ pour chaque heure travaillée. Dans le soutien scolaire, il y a énormément de demande; au début je demandais 10€ de l’heure, puis j’ai demandé 15€ de l’heure et enfin 20€ de l’heure lorsque j’étais en L3 et j’ai toujours eu autant d’élèves qu’au début. Oui vous avez bien lu, je gagnais 20€ pour chaque heure de soutien scolaire que je donnais.
Merci pour votre article, qui me parait être une bonne solution, je suis en maîtrise d’anglais. Par contre, vous vous faites rémunérer comment ? En espèces au black ? Non déclaré ? C’est dangereux si vous avez un contrôle fiscal et puis vous n’avez aucune protection sociale ni cotisation retraite… A moins que vous utilisiez des chèques emploi service ? Mais les parents payent les charges, donc 50% plus cher… mais un chèque emploi service, c’est un contrat. Il est interdit de travailler en France sans contrat, donc contrairement à ce que l’on pense la rédaction d’un contrat chèque emploi service est obligatoire. Et on ne peut pas arrêter comme ça …

Gardez à l'esprit que workamping ne remplacera probablement pas un revenu à temps plein. Pour de nombreux emplois de travail, vous échangez essentiellement votre temps pour un «hébergement» gratuit (un camping avec branchements complets), et peut-être d'autres avantages, comme la lessive, le Wi-Fi, les repas ou d'autres avantages. Mais cela peut être un excellent moyen de réduire vos dépenses mensuelles. Si vous pouvez trouver une opportunité de travail à temps partiel, cela vous laisse 20 heures (ou plus) par semaine à consacrer à la construction d'une autre source de revenu.
Il s’agit d’un moyen noble et digne de vous faire rémunérer. En plus de générer des entrées d’argent, ce moyen vous offre aussi la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un à acquérir des connaissances dont il tirera profit, et qu’il transmettra peut-être lui-même à son tour, contre paiement. Dans ce dernier cas, mes félicitations, vous vous créez vous-mêmes vos futurs concurrents!
Souvent oubliés au fond des tiroirs, chaque année, 20% des chèques et cartes cadeaux reçus ne sont pas utilisés. Deux anciens élèves de l’école de commerce Edhec sont partis de ce constat simple pour lancer Placedescartes.fr, une plateforme collaborative où l’on peut revendre ses cartes cadeaux contre du cash ou acheter des cartes cadeaux à prix réduit.
Quand vous encaissez un chèque ou vous faites un retrait, prenez suffisamment d'argent pour le mois, dans la mesure du possible. Ainsi, vous éviterez des déplacements fréquents au distributeur automatique de billets (DAB). Si vous comptez des frais s'élevant à 3 € en moyenne par retrait, le montant de vos dépenses peut devenir important à la longue [25].
Si vous n'avez actuellement aucun flux de revenus passif et que vous n'avez aucun moyen (en ce moment) de générer un revenu mobile, n'attendez pas d'être sur la route pour démarrer une nouvelle entreprise. Rappelez-vous, la vie de RV à temps plein est, dans un premier temps, son propre travail à temps plein. Si vous ajoutez une nouvelle entreprise dans le mélange, vous allez être stressé et submergé très rapidement.
Pet-sitter sur Gudog, donner des cours particuliers sur Livementor, guider des touristes dans la visite de votre ville sur Guidelikeyou, beaucoup de plateformes estampillées « consommation collaborative » peuvent permettre d’arrondir vos fins de mois d’étudiant fauché, on a fait la liste des 200 services de consommation collaborative en France pour vous, une vraie mine de bons plans étudiants, jettez-y un oeil 🙂
On a beau être en 2014, celle-ci est un classique depuis des dizaines d’années (bien avant l’arrivée de PayPal). C’est une variante d’un système pyramidal qui consiste à vous dire de rajouter votre nom sur une liste, et de payer 5 euros au premier de la liste qui vous a été envoyée. Vous renverrez alors cette liste en enlevant le premier et en rajoutant votre nom en fin de liste. Ainsi, si votre email est renvoyé plusieurs fois, vous serez en première position dans la liste et vous recevrez ces 5 euros.
Il s’agit d’un moyen noble et digne de vous faire rémunérer. En plus de générer des entrées d’argent, ce moyen vous offre aussi la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un à acquérir des connaissances dont il tirera profit, et qu’il transmettra peut-être lui-même à son tour, contre paiement. Dans ce dernier cas, mes félicitations, vous vous créez vous-mêmes vos futurs concurrents !
Il s'agit d'un emploi particulièrement intéressant. Il vous suffit de garder la maison, recevoir le courrier, arroser les plantes, entretenir le jardin et peut-être prendre soin des animaux domestiques. De plus, vous aurez la chance de vivre, pendant quelques jours ou même des semaines, dans une maison qui est probablement bien plus agréable que la vôtre.
×