Inscrivez-vous sur supermarmitte .Le concept est simple: si vous avez fait une tarte tatin que vous ne mangerez jamais tout seul, il suffit de l’indiquer sur le site, de dire le prix que vous en souhaitez et de revendre le surplus. Moins cher qu’au supermarché, meilleur que les plats tout prêts, c’est un bon moyen de gagner un peu d’argent tout en régalant son prochain.
Recherchez les tarifs en usage dans votre région. En votre qualité d'étudiante à l'université, vous pourrez appliquer un taux plus élevé, particulièrement si vous poursuivez des études en éducation, en psychologie, dans le secteur paramédical, en soins infirmiers ou si vous avez un certificat valide en secourisme ou en réanimation cardiorespiratoire (RCR). Dans certaines villes, vous pourrez gagner jusqu'à 15 € l'heure [12].
Gardez à l'esprit que workamping ne remplacera probablement pas un revenu à temps plein. Pour de nombreux emplois de travail, vous échangez essentiellement votre temps pour un «hébergement» gratuit (un camping avec branchements complets), et peut-être d'autres avantages, comme la lessive, le Wi-Fi, les repas ou d'autres avantages. Mais cela peut être un excellent moyen de réduire vos dépenses mensuelles. Si vous pouvez trouver une opportunité de travail à temps partiel, cela vous laisse 20 heures (ou plus) par semaine à consacrer à la construction d'une autre source de revenu.

l'affiliation : des entreprises sont prêtes à te payer pour que tu assures la promotion de leurs produits. Le plus simple ? Demande à tes parents de s'inscrire sur la régie publicitaire d'Amazon, le Club Partenaires Amazon. Le géant du e-commerce te reverse jusqu'à 12 % du chiffre d'affaires que tu auras généré en mettant en avant ses produits! Ce n'est pas énorme, mais tu parviens à promouvoir des produits onéreux, comme des drones ou des tablettes, tu pourras empocher plusieurs dizaines d'euros par vente réalisée.
Une fois dans l’Archipel, les « faux étudiants » deviennent une main-d’œuvre précieuse. Le Japon souffre en effet d’une grave pénurie de travailleurs manuels. Le gouvernement n’autorise pas les étrangers à venir au Japon au titre d’un « travail non qualifié ». Il a organisé un système de « formation technique interne » qui permet à environ 210 000 étrangers d’entrer au Japon et d’y effectuer des tâches non qualifiées dans 74 secteurs bien définis. Il s’agit de travaux pour des PME dans le textile, la confection, les machines et la transformation des métaux ainsi que d’emplois sur des chantiers de construction et dans des usines de transformation des produits de l’agriculture ou de la pêche. Le Japon manque donc de main-d’œuvre dans bien des domaines où les étudiants internationaux sont considérés comme une véritable aubaine.
Regarde dans tes tiroirs si certains vêtements pourraient être vendus. Prend-les en photo, inscris-toi sur Vinted, et liste tous les vêtements dont tu aimerais te débarrasser. Cela pourra te permettre d'acheter d'autres vêtements, d'utiliser cet argent pour t'amuser ou encore de mettre à profit ces sommes pour te lancer dans une méthode qui demande un certain investissement.
Organise un vide-grenier. Ainsi, tu pourras te débarrasser des objets dont tu ne veux plus. Range ta chambre et rassemble tous les jouets, les vêtements et les décorations qui ne te servent plus. Expose-les sur une table pliante dans ton jardin ou dans ton entrée. Colle une étiquette sur chaque article pour indiquer son prix. Ce montant sera basé sur le prix initial de l’objet et sur ton estimation de ce qu’il vaut actuellement. N’oublie pas de demander la permission de tes parents avant de t’installer [4].
Audrey, étudiante en communication, se souvient de sa première année, difficile en termes pécuniaires. «Mes parents ont accepté que je fasse des études supérieures, mais je devais assumer de mon côté la bouffe et les sorties. Mon plan était simple: je bossais deux mois comme une folle, j’emmagasinais un maximum d’argent et je dépensais celui-ci au fil de l’année. Sauf que, comme de bien entendu, les choses ne se sont pas passées comme ça. Mi-octobre, j’avais déjà ‘mangé’ la moitié de mon capital. C’est comme si l’argent que j’avais me brûlait les doigts. À Noël, je n’avais plus rien et j’ai dû recommencer des baby-sittings pour avoir juste de quoi manger. Conséquence: ma seconde sess faisait peur à voir.»

Si vous avez la main verte, pensez à vendre le fruit de vos récoltes. Vous pourrez tirer un bon prix de vos fruits, légumes et herbes aromatiques, la tendance à manger local et bio étant en forte hausse en ce moment. Si vous n’avez pas de jardin, pas de panique, vous pouvez toujours, faire des confitures, des compotes, des gelées de fruits partir de fruits vendus au rabais en fin de marché. Pour la vente, il vous suffit de faire marcher le bouche à oreilles. Prenez toutefois garde à obtenir auparavant un certificat de l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire (AFSCA).


Joindre les deux bouts devient de plus en plus laborieux pour les étudiants qui ne bénéficient pas de bourses conséquentes ou de l’appui de leurs parents. Si vos moyens sont limités et que vous n’arrivez pas à vivre correctement avec votre budget actuel, il est peut-être temps de prendre les choses en main et de gagner en autonomie. Cet article vous propose d’explorer quelques pistes intéressantes pour travailler sans pour autant compromettre vos études. C’est parti !

Sois honnête : ne mens pas sur vos compétences, ou sur la qualité des objets que tu proposes – cela se retournera forcément contre toi. Inscris-toi dans une relation "gagnant-gagnant", dans laquelle tu apporteras de la valeur à tes clients - une valeur qui pourra se traduire en espèces sonnantes et trébuchantes, ou en argent supplémentaire sur ton compte bancaire.
Souvent oubliés au fond des tiroirs, chaque année, 20% des chèques et cartes cadeaux reçus ne sont pas utilisés. Deux anciens élèves de l’école de commerce Edhec sont partis de ce constat simple pour lancer Placedescartes.fr, une plateforme collaborative où l’on peut revendre ses cartes cadeaux contre du cash ou acheter des cartes cadeaux à prix réduit.

Cela dit, il ne faut pas toujours faire appel à un bas de laine pour réfréner ses envies de dépense. À commencer par cette fonctionnalité qu’offrent certaines banques et qui consiste d’une part à bloquer les dépenses mensuelles, mais aussi d’inciter à une épargne automatique en reversant sur un compte d’épargne tout ce qui dépasse un certain montant à un moment donné. Enfin, il existe aussi des apps qui permettent de gérer son budget. Nous pensons à Study Money qui aura le bon goût de te prévenir lorsque tu fais un trou dans ton budget ou encore à Mint qui a le bon goût de vous donner des conseils pour épargner de l’argent.
J'ai fait mes petites recherches aussi et j'ai trouvé comment gagner de l'argent en tant qu'étudiant. J'ai acheté une place de parking avec mes économies (j'avais la chance d'en avoir), et je loue cet emplacement. C'est très prisé par chez moi donc elle est tout le temps louée. Je n'ai pas les problèmes que l'on a quand on loue un appartement et cela demande aussi moins d'apport personnel. C'est un oncle agent immobilier qui m'a donné le tuyau. Le seul souci, c'est que c'est difficile à trouver mais une fois acquis, c'est un bon investissement.

Le recours à de telles pratiques n’est un secret pour personne, pas plus les établissements qui enseignent le japonais que les bureaux du département de l’immigration où l’on délivre les visas pour le Japon. Mais ils font tous comme si de rien n’était, les premiers parce qu’ils veulent améliorer leur chiffre d’affaires et les seconds pour atteindre l’objectif de 300 000 étudiants internationaux en 2020 fixé par le gouvernement.
Recherchez des divertissements gratuits. Combien dépensez-vous pour aller au cinéma, au bar ou dans les boites de nuit ? Il est important d'avoir une vie sociale et de trouver les moyens pour vous détendre quand vous n'avez pas le nez plongé dans les livres. Cependant, ce n'est pas une raison de dépenser beaucoup d'argent ou même tout votre argent, pour vous amuser pendant votre temps libre.
Attention… Si tu as l’habitude de travailler pour une société, par exemple pour faire le classement des archives, prends soin de correctement noter les heures réellement effectuées. Par habitude, ton employeur pourrait noter une journée alors que tu n’as fait, par exemple, que cinq heures. Tu serais alors le grand perdant puisque tu verras ton décompte soustrait de huit heures et tu perdrais l’occasion de gagner trois heures de boulot.
Vous avez été ou êtes au collège, au lycée, à l’université … Vous avez un domaine de prédilection, une passion sur laquelle vous êtes incollables ? Alors, proposez votre savoir et vos écrits à ce site. Toi, lycéen qui recherchait désespérément de l’aide pour ta dissertation sur Internet, tu es très probablement déjà tombé sur ce site te proposant d’acheter pour quelques euros ton devoir ! Maintenant fais la chose dans le sens contraire et propose désormais toutes tes dissertations de philosophie, d’histoire, de géographie, tes TPE et tout ce qui te semble bon ! Le principe est très simple. Vous proposez votre document, il est accepté ou non. Si il l’est, alors dès que quelqu’un l’achètera, vous toucherez un certain pourcentage de la vente. Attention toutefois, un contrat vous lie avec le site ! Un contrat, c’est quelque chose de fort. Vous cédez alors votre « oeuvre » au site et n’avez plus le droit de la divulguer ailleurs (sinon panpancucul). N’essayez pas d’envoyer des tas de documents plagiés ou non écrits de votre main, un logiciel anti-plagiat est présent et détectera « l’arnaque ». Plus vous envoyez de documents, plus vous empochez de l’argent. C’est vraiment pas plus dur que ça et c’est comme ça que lycéen, j’ai pu me faire plusieurs dizaines d’euros « sans rien faire » : c’est automatique et « à vie » alors pourquoi ne pas le faire?
Vous aimez les animaux? Pourquoi ne pas faire du pet sitting? Si vous aimez les chiens ou les Nac (nouveaux animaux de compagnies) vous pourrez les gardez chez vous , ce qui ne vous empêchera pas de faire votre vie en même temps. Si vous aimez les chats vous pouvez simplement visiter le chat gardé chez les propriétaires. La visite dure entre 30 et 45 min suivant les besoins.
Et vous oubliez une toute nouvelle façon de se faire un peu d’argent. Il s’agit de livrer des colis pour d’autres particuliers tout simplement. Je fais un trajet du point A au point B, quelqu’un me contacte car il est intéressé par mon trajet et me demande si je peux prendre avec moi un colis et le livrer. Une fois le colis donné à son destinataire, je touche une petite rétribution qui me permet de payer l’essence et ou le péage. Voilà, c’est simple et tout est sécurisé. Je vous conseille le site http://www.colisbree.com.
Recherchez des travaux de rédaction et de correction de textes. Les tarifs sont variables. Vous pouvez être payé au mot ou bénéficier d'un taux forfaitaire pour un projet ou dans certains cas, vous bénéficierez d'un taux horaire. Généralement, vous ne serez pas en mesure de percevoir des redevances ou de conserver des droits d'auteur sur vos travaux. Même en opérant pour votre propre compte, vous pourrez avoir un portefeuille et des relations précieuses qui seraient rentables plus tard, lorsque vous aurez un emploi plus stable [20].
×