Pet-sitter sur Gudog, donner des cours particuliers sur Livementor, guider des touristes dans la visite de votre ville sur Guidelikeyou, beaucoup de plateformes estampillées « consommation collaborative » peuvent permettre d’arrondir vos fins de mois d’étudiant fauché, on a fait la liste des 200 services de consommation collaborative en France pour vous, une vraie mine de bons plans étudiants, jettez-y un oeil 🙂
Pet-sitter sur Gudog, donner des cours particuliers sur Livementor, guider des touristes dans la visite de votre ville sur Guidelikeyou, beaucoup de plateformes estampillées « consommation collaborative » peuvent permettre d’arrondir vos fins de mois d’étudiant fauché, on a fait la liste des 200 services de consommation collaborative en France pour vous, une vraie mine de bons plans étudiants, jettez-y un oeil 🙂
Quand vous encaissez un chèque ou vous faites un retrait, prenez suffisamment d'argent pour le mois, dans la mesure du possible. Ainsi, vous éviterez des déplacements fréquents au distributeur automatique de billets (DAB). Si vous comptez des frais s'élevant à 3 € en moyenne par retrait, le montant de vos dépenses peut devenir important à la longue [25].
Si vous n'avez actuellement aucun flux de revenus passif et que vous n'avez aucun moyen (en ce moment) de générer un revenu mobile, n'attendez pas d'être sur la route pour démarrer une nouvelle entreprise. Rappelez-vous, la vie de RV à temps plein est, dans un premier temps, son propre travail à temps plein. Si vous ajoutez une nouvelle entreprise dans le mélange, vous allez être stressé et submergé très rapidement.

Une autre façon de gagner un revenu pendant que vous voyagez est de chercher des occasions de gardiennage et de maisons. Ce travail est souvent saisonnier et à court terme; Cependant, cela peut se transformer en une opportunité plus longue. Vous pourriez faire n'importe quoi de s'occuper d'une maison secondaire d'un million de dollars pour monter à cheval alors qu'une famille est en vacances.
Il y a quelques années, d’aucuns organisaient chez eux des ‘restos clandestins’. Un concept qui marchait assez bien chez les étudiants puisque cela permettait aux uns de guindailler et de ripailler à bon prix tandis que les autres gagnaient quelque menue monnaie pour arrondir leurs fins de mois et, à leur tour, pouvoir guindailler sans craindre de grever un budget déjà tendu. Mais le web 2.0 est passé par là et les grands repas conviviaux font moins recette. Aujourd’hui, on se la joue traiteur. C’est en tout cas le choix de Mehdi, étudiant en Histoire. «J’adore cuisiner, depuis toujours. J’ai toujours cuisiné avec ma maman et mes tantes. Ce n’était pas forcément bien vu dans ma famille où un homme n’aurait rien à faire en cuisine. Pourtant, cela m’a permis d’apprendre quelques astuces qui, aujourd’hui, me sont bien utiles.» Et Mehdi de nous raconter comment il a découvert Menu Next Door. «Je suis marocain et j’ai pleinement joué la carte de la tradition. Je n’ai pas cours le vendredi. Du coup, chaque vendredi, je propose un menu typique. Petite entrée et couscous. Durant toute la semaine, les gens passent leur commande. Le vendredi matin, je vais faire mes courses et puis je cuisine l’après-midi. Au début, c’était un gimmick avec quelques potes. Mais mes potes en ont parlé à leurs potes et, aujourd’hui, c’est une vingtaine de couscous que je prépare tous les vendredis. Et je dois avouer que je m’en sors pas trop mal,» conclut-il dans un éclat de rire.
Au bout de quatre ans de recherches sur ce problème, j’ai l’impression que la majorité des ressortissants du Vietnam et du Népal inscrits dans les écoles de langue de l’Archipel sont de « faux étudiants » venus uniquement pour se remplir les poches. C’est l’un des quelque 600 établissements où l’on enseigne le japonais, dont plus de 200 ont moins de 10 ans d’existence, qui leur sert de porte d’entrée. Au Vietnam et dans d’autres pays en voie de développement, le « boom des études au Japon » a engendré une véritable « bulle des écoles de japonais ».
Vends des déchets au centre de recyclage local. Dans certains pays, des sites de recyclage paient de petites sommes par kilogramme d’articles recyclables apportés. Fais le tour de ton quartier en ramassant les objets comme les bouteilles de verre, les canettes métalliques, les vieux journaux, les boites de céréales et les bouteilles de lait. Demande ensuite à tes parents de te conduire dans un centre de recyclage, et échange ton butin contre un peu d’argent [17].
Eh oui, sur nos PC et Mac l'on a bien des Word et des PDF. C'est bien de ça qu'il s'agit ! Vendre ses travaux académiques sur Docs.school : ses dissertations, ses commentaires, ses mémoires, ses analyses, ses fiches de lectures, ses rapports de stage, bref, tout ce que l'on a pu rédiger durant les études. En effet, bien que cela ne nous serve plus, ça peut toujours servir à un autre étudiant.
Suis un cours de certification ou une formation. Dans certains pays, il existe de petites formations de babysitteur accessibles à un public assez jeune. C’est notamment le cas au Canada. Si tu vis dans ce pays et que tu as au moins 11 ans, renseigne-toi sur le site de la Croix-Rouge canadienne. Tu peux aussi essayer d’obtenir une certification en premiers soins et en réanimation cardiorespiratoire. En France, il n’y a pas de formation spécifique de babysitteuse, mais tu peux passer le PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) dès l’âge de 10 ans. Les certifications t’enseigneront beaucoup de choses utiles. De plus, elles te permettront de [[faire du babysitting|trouver plus facilement un emploi de babysitteuse], car les parents auront davantage confiance en toi [3].
Vous aimez les animaux? Pourquoi ne pas faire du pet sitting? Si vous aimez les chiens ou les Nac (nouveaux animaux de compagnies) vous pourrez les gardez chez vous , ce qui ne vous empêchera pas de faire votre vie en même temps. Si vous aimez les chats vous pouvez simplement visiter le chat gardé chez les propriétaires. La visite dure entre 30 et 45 min suivant les besoins.
On a beau être en 2014, celle-ci est un classique depuis des dizaines d’années (bien avant l’arrivée de PayPal). C’est une variante d’un système pyramidal qui consiste à vous dire de rajouter votre nom sur une liste, et de payer 5 euros au premier de la liste qui vous a été envoyée. Vous renverrez alors cette liste en enlevant le premier et en rajoutant votre nom en fin de liste. Ainsi, si votre email est renvoyé plusieurs fois, vous serez en première position dans la liste et vous recevrez ces 5 euros.

Posez votre candidature pour obtenir une bourse d'études ou une subvention. Beaucoup d'étudiants pensent qu'ils ne sont éligibles qu'au financement auquel ils ont postulé initialement. C'est une erreur ! Souvent, il y a de nouvelles possibilités de bourses aux étudiants en fin de cycle, mais ces possibilités ne sont pas toujours largement diffusées. Vous pouvez aussi prétendre à bénéficier de l'une des bourses ou des subventions qui sont proposées par des groupes en dehors de votre université.
×