[…] Quoi de plus important pour un jeune que de pouvoir travailler tout en étudiant ? Cet avantage étudiant vous permet déjà d’avoir un avant-goût du monde professionnel, mais c’est également pour vous une occasion de gagner un peu d’argent, de quoi faire augmenter votre budget étudiant. Vous allez découvrir comment j’ai réussi à gagner 400€ par mois pendant mes études et comment vous allez pouvoir faire la même chose en lisant mon article Comment un étudiant peut gagner facilement 400€ par mois […]
La situation des « faux étudiants » est déplorable tant pour eux-mêmes que pour les Japonais. Pour venir dans l’Archipel, les étudiants internationaux empruntent de grosses sommes d’argent et une fois sur place, ils sont contraints de travailler pour payer leurs frais de scolarité et rembourser leurs dettes. Et les délits que commettent certains d’entre eux affectent aussi les Japonais.
À la fin de l’année 2016, le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans des établissements scolaires japonais a atteint le chiffre record de 277 331, soit quelque 100 000 de plus qu’il y a 4 ans. Dans ces conditions, le gouvernement de l’Archipel a de grandes chances de voir se concrétiser dès 2017 son objectif d’accueillir 300 000 étudiants internationaux d’ici 2020.
Profite de tes dons d'agriculteur. Cultive des herbes aromatiques, des légumes ou des plantes pour les vendre. Attention, il faut que tu aies la main verte ! Si tes parents t’autorisent à planter ton propre potager, choisis des légumes faciles à cultiver comme les tomates, les concombres ou la laitue. Si tu comptes avoir des plantes à l’intérieur dans des pots, opte pour celles qui demandent peu d’espace et une faible exposition au soleil. Récolte tes légumes lorsqu’ils sont murs et vends-les dans des conteneurs en plastique ou des sacs en papier [5].
Évidemment, cet argent demande un peu de travail. Vous devez vous inscrire, faire de jolies photos, mettre un titre et un descriptif qui donne vraiment envie de louer (et qui décrit précisément le lieu)… et publier votre annonce (c’est gratuit!)… Et pour le prix par nuit, je vous recommande de mettre un prix légèrement plus bas que le marché, pour ainsi obtenir vos premières réservations rapidement. De toute façon, vous pouvez retrouver plein d’autres astuces sur mon article complet sur Airbnb, et trouver quelques astuces pour bien mettre en valeur votre logement.
Un étudiant étranger peut être inscrit dans une école de japonais pour une période maximale de deux ans. Après quoi, il a le choix entre suivre des cours dans une université ou intégrer un établissement d’enseignement professionnel. Or ces deux types d’institutions comptent sur les étudiants internationaux pour assurer leur survie. En raison du déclin de la natalité dans l’Archipel, près de la moitié des universités privées japonaises n’arrivent pas à trouver le nombre d’étudiants dont elles ont besoin pour s’en sortir. La situation est encore pire en ce qui concerne les écoles professionnelles. Beaucoup d’entre elles acceptent donc des étudiants venus de l’étranger sans tenir compte de leur niveau en japonais. Tout ce qu’elles demandent, c’est qu’ils paient leurs frais d’inscription et de scolarité. Les « faux étudiants » peuvent ainsi renouveler tranquillement leur visa en continuant à travailler au Japon.

Après un remue-méninges et un coup d'œil sur leurs forces, ils ont eu l'idée de créer des sites Web pour les centres de villégiature et les terrains de camping qui n'en avaient pas encore. Leur proposition de vente unique (USP) était qu'ils pourraient voyager au terrain de camping et construire leur site là. Et, en tant que VR, ils savaient ce que les autres campeurs voudraient voir sur le site. Ce fut un énorme succès, et maintenant ils ont beaucoup d'autres entreprises qui leur permettent de vivre très confortablement sur la route.
Une autre façon de gagner un revenu pendant que vous voyagez est de chercher des occasions de gardiennage et de maisons. Ce travail est souvent saisonnier et à court terme; Cependant, cela peut se transformer en une opportunité plus longue. Vous pourriez faire n'importe quoi de s'occuper d'une maison secondaire d'un million de dollars pour monter à cheval alors qu'une famille est en vacances.
Les gens s’imaginent souvent que les étudiants étrangers employés à temps partiel au Japon travaillent dans des superettes ou des chaines de restaurants. Mais les lieux où ceux-ci jouent un rôle vraiment important sont en général situés à l’abri des regards. Les « faux étudiants » sont chargés, entre autres, de préparer les ingrédients des boîtes-repas (bentô) vendues dans les supermarchés et les superettes, de trier les paquets livrés à domicile par les services de messagerie, de nettoyer les chambres d’hôtels et de distribuer les journaux.

Organise un vide-grenier. Ainsi, tu pourras te débarrasser des objets dont tu ne veux plus. Range ta chambre et rassemble tous les jouets, les vêtements et les décorations qui ne te servent plus. Expose-les sur une table pliante dans ton jardin ou dans ton entrée. Colle une étiquette sur chaque article pour indiquer son prix. Ce montant sera basé sur le prix initial de l’objet et sur ton estimation de ce qu’il vaut actuellement. N’oublie pas de demander la permission de tes parents avant de t’installer [4].
L'Internet a ouvert un énorme éventail de possibilités de travail à distance, et si vous avez besoin de gagner suffisamment de revenus pour soutenir une famille, travailler à distance est l'une de vos meilleures options. Mon mari et moi sommes tous deux indépendants, et nous avons tous deux travaillé à distance tout le temps que nous avons voyagé. Je suis un rédacteur pigiste et il travaille dans l'informatique, donc nos domaines choisis ont rendu ce style de vie possible pour nous.

Salut Erwin ! Merci beaucoup pour cet article. En fait il s’agit là d’une solution efficace pour résoudre ses problèmes financiers. Mais tout dépend de la réalité de chaque pays. Dans le mien par exemple pouvoir se faire 400 euro par mois en donnant des cours de soutien peut être une aubaine et pour cela il faudrait avoir beaucoup d’élèves, de chance et être très fort. En réalité avec beaucoup de chance et des connaissances on peut se faire 50-70 euro par mois en moyenne ce qui n’est pas mal. Mais comme je l’ai dis c’est une très bonne idée. Je l’ai expérimenté une année, mais actuellement je suis coursier de bureau et j’avoue que c’est très fatiguant. Je ne suis libre que les heures ou j’ai cours sinon je fais 8h de travail par jour et tout ça pour à peine 50 € par mois. Le problème c’est que je suis contraint. Pour m’en débarrasser je vais devoir finir mes études cette année ou trouver un super boulot. Mais je préfère la seconde option. Je te serai vraiment très reconnaissant de pouvoir me donner des conseils pratiques pour m’en sortir tout en ayant de bons résultats car cela compte beaucoup pour moi. Merci encore pour tout ce que tu fais pour nous.
Il se trouve que je suis né à Setouchi. La population de la ville ne cesse de vieillir et de diminuer. À l’heure actuelle, elle se limite à 38 000 personnes. La principale industrie de Setouchi est l’ostréiculture, un secteur où la main d’œuvre fait cruellement défaut. La ville essaie donc d’attirer les étudiants internationaux pour pouvoir les faire travailler sur place. Elle compte les héberger dans les maisons vides de plus en plus nombreuses qu’elle abrite. Pour faciliter la mise en œuvre de ce projet de revitalisation de l’économie locale, elle a proposé au nouvel établissement de langue de lui louer à bas prix les locaux de l’ancienne école primaire. Au train où vont les choses, les initiatives de ce type risquent fort de se multiplier dans tout l’Archipel. Reste à savoir si elles auront le succès escompté.

Workamping est défini comme la négociation de votre temps et vos compétences pour quelque chose d'autre de valeur. Cela pourrait être un salaire horaire, un emplacement de camping gratuit pour la saison, ou une combinaison des deux. L'un des plus grands avantages de workamping est que le travail est souvent temporaire et saisonnier. Cela signifie que vous pouvez travailler pendant quelques semaines ou quelques mois, puis passer à autre chose.
Jusqu’à une période récente, 60 % des étudiants internationaux du Japon étaient de nationalité chinoise. Mais depuis quelques temps, le nombre de Chinois reste pratiquement stable alors que celui des étudiants venus d’autres pays d’Asie, en particulier du Vietnam, augmente rapidement. En l’espace de quatre ans, les Vietnamiens sont devenus quatre fois plus nombreux au point qu’ils constituent à présent près du quart du total des étudiants étrangers, le pourcentage de Chinois n’étant plus que de 42 %.
Vérifiez soigneusement les demandes que vous recevrez. Il serait également judicieux de rechercher un compagnon parmi vos amis ou vos camarades de classe. Veillez à vous mettre d'accord avec votre partenaire pour fixer les modalités de la cohabitation et assurez-vous de ne pas violer les dispositions de votre contrat de location en matière de sous-location.
×