Ramasse les feuilles mortes dans les jardins. Pour que tu trouves facilement du travail, il faut qu’il y ait beaucoup d’arbres dans ton quartier. Prends un râteau et quelques grands sacs-poubelle, puis va de maison en maison pour offrir tes services. Demande à tes voisins à quels endroits tu dois ratisser leur pelouse et où tu dois mettre les feuilles ramassées. Par exemple, le faire sur le trottoir pour que les éboueurs les prennent, ou les déverser sur un terrain boisé derrière leur maison. Fais un gros tas de feuilles, puis mets-les dans un sac-poubelle et ferme-le bien.

Chez MacDo, vous étiez payé 7,10€ pour chaque heure travaillée. Dans le soutien scolaire, il y a énormément de demande; au début je demandais 10€ de l’heure, puis j’ai demandé 15€ de l’heure et enfin 20€ de l’heure lorsque j’étais en L3 et j’ai toujours eu autant d’élèves qu’au début. Oui vous avez bien lu, je gagnais 20€ pour chaque heure de soutien scolaire que je donnais.


Ramasse les feuilles mortes dans les jardins. Pour que tu trouves facilement du travail, il faut qu’il y ait beaucoup d’arbres dans ton quartier. Prends un râteau et quelques grands sacs-poubelle, puis va de maison en maison pour offrir tes services. Demande à tes voisins à quels endroits tu dois ratisser leur pelouse et où tu dois mettre les feuilles ramassées. Par exemple, le faire sur le trottoir pour que les éboueurs les prennent, ou les déverser sur un terrain boisé derrière leur maison. Fais un gros tas de feuilles, puis mets-les dans un sac-poubelle et ferme-le bien.
Attention cependant, il ne faut pas confondre systèmes pyramidaux et opportunités de MLM ou marketing de réseau. Dans ces dernières, il y a un vrai produit à proposer, et vous recevez une formation au marketing, au web, à la vente et au recrutement. Des qualités qui pourront toujours vous servir par la suite. Je parle plus en détail de MLM et travail à domicile dans cet article.

Recherchez les tarifs en usage dans votre région. En votre qualité d'étudiante à l'université, vous pourrez appliquer un taux plus élevé, particulièrement si vous poursuivez des études en éducation, en psychologie, dans le secteur paramédical, en soins infirmiers ou si vous avez un certificat valide en secourisme ou en réanimation cardiorespiratoire (RCR). Dans certaines villes, vous pourrez gagner jusqu'à 15 € l'heure [12].
Si vous avez la main verte, pensez à vendre le fruit de vos récoltes. Vous pourrez tirer un bon prix de vos fruits, légumes et herbes aromatiques, la tendance à manger local et bio étant en forte hausse en ce moment. Si vous n’avez pas de jardin, pas de panique, vous pouvez toujours, faire des confitures, des compotes, des gelées de fruits partir de fruits vendus au rabais en fin de marché. Pour la vente, il vous suffit de faire marcher le bouche à oreilles. Prenez toutefois garde à obtenir auparavant un certificat de l’Agence fédérale pour la sécurité alimentaire (AFSCA).
Parmi les métiers adaptés à la situation des étudiants universitaires, celui de téléprospecteur à domicile peut vous intéresser. L’avantage de ce travail est que vous travaillez depuis votre domicile. Vous êtes par conséquent la seule personne à décider ce que vous faites de votre temps libre. Pour rejoindre la place de marché JobPhoning, il vous suffit d'être auto-entrepreneur et de disposer d'une connexion internet et d'un casque micro. Vous serez directement mis en relation avec des entreprises pour des missions d'appels sortants (prise de rendez-vous majoritairement). Contactez-nous si vous avez la moindre question, nous sommes là pour vous accompagner.
Pour commencer, dressez une liste de vos forces et compétences, même celles que vous n'avez jamais «gagnées» auparavant. Comment pouvez-vous combiner certaines de ces forces et compétences pour gagner un revenu? Cela aide aussi à regarder les besoins des gens. Quel problème pouvez-vous résoudre pour les gens? Pourquoi ce problème est-il important? Comment pouvez-vous résoudre ce problème d'une manière qui se démarque?

Au Japon, personne ou presque ne voit d’objection à une telle augmentation. Même les gens hostiles à l’arrivée de travailleurs étrangers et d’immigrants dans l’Archipel se réjouissent de l’afflux de ces « étudiants venus de l’étranger ». Pour eux, c’est quelque chose de positif, au même titre que la multiplication des touristes étrangers. Mais que diraient-ils s’ils savaient que la majorité de ces étudiants sont là non pas pour apprendre le japonais mais pour gagner de l’argent, qu’ils se font exploiter, qu’ils prolongent leur séjour illégalement au-delà de la date d’expiration de leur visa et qu’ils vont même jusqu’à commettre des délits ?


Redacteur.com te permet de répondre à des appels d'offre, et de remplir des missions – qui vont consister à rédiger des articles pour des entreprises ou des éditeurs de site internet. Tu pourras ainsi espérer gagner entre 10 et 50 euros pour 1000 mots rédigés – ta rémunération va dépendre de ton expérience, de la thématique abordée et du budget de ton client. Mais attention à l’orthographe, qui devra être irréprochable !
Votre capacité à générer du trafic déterminera votre succès. Plus votre offre sera ciblée sur un trafic ciblé, plus vous gagnerez d'argent. Étant donné que vous êtes au collège et que vous n'aurez pas beaucoup de temps pour vous concentrer sur vos activités en ligne, vous avez besoin que ce soit automatisé au maximum. La meilleure chose à faire serait donc de payer pour le trafic.
Les gens s’imaginent souvent que les étudiants étrangers employés à temps partiel au Japon travaillent dans des superettes ou des chaines de restaurants. Mais les lieux où ceux-ci jouent un rôle vraiment important sont en général situés à l’abri des regards. Les « faux étudiants » sont chargés, entre autres, de préparer les ingrédients des boîtes-repas (bentô) vendues dans les supermarchés et les superettes, de trier les paquets livrés à domicile par les services de messagerie, de nettoyer les chambres d’hôtels et de distribuer les journaux.

Trouvez des essais de recherche en dehors du campus. Si les occasions sont rares au campus, visitez le site Web du service gouvernemental des essais cliniques, afin de trouver des offres légales pour prendre part à des essais qui auront lieu dans votre région. Vous pouvez aussi consulter les sites des hôpitaux proches de votre domicile, pour voir s'ils ne cherchent pas des participants [8].
×