Bonjour. J’ai lu vos conseils et votre article est vraiment intéressant. Je suis Tchadien, je suis en France depuis 4 mois en prépa MPSI (lycée Victor Hugo à Besançon). J’ai déjà donné des cours de soutiens dans mon pays aux élèves du primaire (à l’école française) pendant que j’étais en 1èreS. J’ai beaucoup réfléchis à comment faire pour avoir une stabilité financière sans entraver mes études et le soutien scolaire me semble être une bonne alternative.
Occupe-toi des jardins de tes voisins au printemps. Propose de désherber, de planter des fleurs, d’arroser les plantes ou de pailler les jardins. Les gens commencent à s’occuper de leur jardin au mois de mars. Tu dois donc commencer à prospecter dès la fin février ou au début mars. Ce travail est une excellente façon d’apprendre à jardiner et de passer du temps en plein air.
Cliquer pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour partager sur Tumblr(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par email à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Avec la multiplication des plateformes de freelancing, les étudiants qui sont à l’aise à l’écrit peuvent générer des revenus plus ou moins conséquents en rédigeant des articles informatifs, des billets d’humeur, des chroniques et des tests de produit. L’activité est particulièrement rentable dans la mesure où elle ne vous coûte que votre temps. Veillez à ne pas vous engager dans des deadlines trop serrées pour ne pas empiéter sur vos études.
Mais ne vous inquiétez pas. Il existe tellement d’autres manières de gagner de l’argent facile. Elles ne rapportent pas forcément à ceux et celles qui en parlent, donc … personne n’en parle. Mais à vous, elles peuvent vous donner un peu d’argent de poche, vous aider à arrondir vos fins de mois, et pourquoi pas, vous fournir un revenu supplémentaire.
Commencez à planifier l'idée commerciale (ou les idées) qui vous intéresse le plus en ce moment . Si possible, travaillez à générer un revenu à distance au moins six mois avant de prendre la route à temps plein. Travaillez sur la construction d'un site Web, la création d'un portfolio, l'obtention de clients et de témoignages - tout ce que vous avez à faire pour vous bâtir une réputation.
Dans la famille des bons plans étudiants qu’on oublient trop facilement, il y a la revente des livres de l’année précédente. En effet, en plus de la liste des bouquins de l’année, vous devez acheter le livre du prof « indispensable pour avoir toutes les clés » (et qui coûte cher). Ce livre s’est révélé être la même chose que vos prises de notes, donc l’année suivante à moins d’être un amoureux des livres, pourquoi ne pas les vendre ? En plus ça fera de la place. Pour s’en débarrasser vous avez bien sur les librairies spécialisées type Gilbert Joseph, et les sites de reventes d’objet d’occasion Amazon, Priceminister, etc.. Aussi certaines associations et syndicats de votre fac se chargent de la transaction, renseignez-vous.
C’est un travail qui devra être réservé aux passionnés. Offrez vos services pour garder ou promener des animaux domestiques près de chez vous. Faites votre promotion à proximité des chenils et des vétérinaires locaux, mais aussi en ligne. Bien sûr, le bouche à oreille joue un rôle important dans ce genre de services. Assurez-vous de communiquer auprès de vos proches. Le commencement n’est pas spécialement aisé, mais vous aurez du travail assez rapidement !

Une partie non négligeable de ces individus continue à travailler en toute illégalité au Japon pour rembourser les dettes qu’ils ont contractées dans leur pays. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que certains d’entre eux en arrivent à commettre des délits comme les vols, notamment à l’étalage, pour se procurer au plus vite l’argent dont ils ont besoin, avant de se faire attraper par la police et renvoyer dans leur pays. En 2015, les Vietnamiens sont arrivés en tête, en tant que nationalité, des étrangers arrêtés pour un délit commis dans l’Archipel, y compris par rapport aux Chinois qui sont quatre fois plus nombreux qu’eux au Japon.
Il s’agit d’un moyen noble et digne de vous faire rémunérer. En plus de générer des entrées d’argent, ce moyen vous offre aussi la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un à acquérir des connaissances dont il tirera profit, et qu’il transmettra peut-être lui-même à son tour, contre paiement. Dans ce dernier cas, mes félicitations, vous vous créez vous-mêmes vos futurs concurrents !
Croyez-vous vraiment à l'argent facile pour étudiant, aux trucs et astuces faciles pour agrémenter votre vie estudiantine ? Je vous dis que sans travail réel je ne crois pas à des revenus réels. Par contre j'ai travaillé, avec mon Bafa en poche, plusieurs étés dans un centre de loisirs. Pendant l'année universitaire, je donne des cours de soutien à des collégiens qui habitent mon quartier. Je suis également le petit jardinier de service qui s'occupe de l'entretien ponctuel des jardins de trois couples de personnes âgées. Si l'argent facile pour les étudiants existe un peu, c'est du côté des jeux d'argent sur le net mais c'est pas mon trip
Avant de demander comment gagner des sous en étant étudiante, vous devriez nous dire dans quel domaine vous étudiez. En général, on peut trouver en rapport... moi qui étudiait la pharmacie, j'ai fait du secrétariat médical pour un ophtalmo. Connaître les termes médicaux était capital et pendant les vacances le rythme était plus cool qu'en dehors. D'autres de ma promo travaillaient en pharmacie comme aide ou magasinier. D'autres faisait du service à la personne (garde malade par exemple). Je suppose que dans chaque filière, il y a des jobs d'été...
Recherchez les tarifs en usage dans votre région. En votre qualité d'étudiante à l'université, vous pourrez appliquer un taux plus élevé, particulièrement si vous poursuivez des études en éducation, en psychologie, dans le secteur paramédical, en soins infirmiers ou si vous avez un certificat valide en secourisme ou en réanimation cardiorespiratoire (RCR). Dans certaines villes, vous pourrez gagner jusqu'à 15 € l'heure [12].
×