Sois honnête : ne mens pas sur vos compétences, ou sur la qualité des objets que tu proposes – cela se retournera forcément contre toi. Inscris-toi dans une relation "gagnant-gagnant", dans laquelle tu apporteras de la valeur à tes clients - une valeur qui pourra se traduire en espèces sonnantes et trébuchantes, ou en argent supplémentaire sur ton compte bancaire.
Devenez pet-sitter. Ce job qui consiste à consiste à garder des animaux chez vous ou chez leurs propriétaires pendant leur absence, mais aussi à promener des chiens pendant une demi-heure ou une heure. Classiquement les sites pour devenir pet-sitter tels qu’animaute ou toutoumiaou proposent de garder des chiens ou des chats mais vous pouvez également vous retrouver à garder un rat ou un serpent…
Présente-toi 15 minutes à l’avance. Ce quart d’heure te servira à passer en revue avec les parents les différentes règles à respecter dans la maison. Avant leur départ, tu pourras aussi te renseigner sur leurs attentes et leur demander les coordonnées des personnes à joindre en cas de problèmes. Renseigne-toi sur l’heure du coucher, sur les allergies et sur le comportement à adopter si un enfant se conduit mal. Note ces informations dans un carnet pour ne pas les oublier.
Faites un échange de services avec vos amis. Consacrez-vous un budget supérieur à vos moyens pour aller chez le coiffeur ou pour vos frais de soins esthétiques ? Avez-vous un ami qui ne peut pas s'empêcher de prendre des pâtisseries au café ou qui paie pour avoir des leçons particulières ? Pensez à l'argent que vous dépensez avec vos amis, puis essayez de trouver un moyen pour échanger ou troquer des services avec vos amis, afin de faire des économies.
Vends des bonbons si tu as beaucoup d’amis. Qui refuserait une barre chocolatée à l’heure du gouter ? Achète des bonbons en gros dans un hypermarché ou dans un magasin-entrepôt comme Costco. Cela te reviendra moins cher qu’ailleurs. Revends ensuite les barres chocolatées ou les paquets de bonbons à l’unité pour faire un bénéfice en doublant leur prix par rapport au prix d’achat.
Une partie non négligeable de ces individus continue à travailler en toute illégalité au Japon pour rembourser les dettes qu’ils ont contractées dans leur pays. Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que certains d’entre eux en arrivent à commettre des délits comme les vols, notamment à l’étalage, pour se procurer au plus vite l’argent dont ils ont besoin, avant de se faire attraper par la police et renvoyer dans leur pays. En 2015, les Vietnamiens sont arrivés en tête, en tant que nationalité, des étrangers arrêtés pour un délit commis dans l’Archipel, y compris par rapport aux Chinois qui sont quatre fois plus nombreux qu’eux au Japon.

Si bien sur qu’il n’est pas simple de donner des cours de soutien lorsque l’on est étudiant car les parents ne savent pas si nous sommes de bons pédagogues. La meilleur des solutions à mon sens c’est d’offrir la première heure de cours aux parents. Après à eux et à leur enfant de voir si cela leur convient. Pour ma part j’ai commencé en travaillant pour des agences comme Acadomia et très vite je me suis tourné vers les petites annonces. Le meilleur site actuellement sur le marché est pour moi: http://www.superprof.fr


Pet-sitter sur Gudog, donner des cours particuliers sur Livementor, guider des touristes dans la visite de votre ville sur Guidelikeyou, beaucoup de plateformes estampillées « consommation collaborative » peuvent permettre d’arrondir vos fins de mois d’étudiant fauché, on a fait la liste des 200 services de consommation collaborative en France pour vous, une vraie mine de bons plans étudiants, jettez-y un oeil 🙂

Promène des chiens si tu aimes les animaux. Tes voisins qui en ont ont probablement besoin de quelqu’un pour les aider. Sois à l’heure tous les jours et apporte un bol pour chien, une bouteille d’eau, une laisse supplémentaire et des sacs à crottes pour parer à toute éventualité. Promène le chien pendant le laps de temps spécifié par ton voisin et demande à être payé en fonction de ton expérience et de la durée de la promenade [12].
Pour s’inscrire dans une école de langue japonaise, il faut débourser quelque 1,5 million de yens (environ 11 485 euros) afin de couvrir les frais de scolarité de la première année, la commission de l’agence et diverses autres dépenses. Une somme inconcevable pour des Vietnamiens ordinaires. Pourtant certains d’entre eux se débrouillent pour trouver les fonds nécessaires en hypothéquant leur maison ou leurs terres. En dépit de la croissance économique régulière de l’économie des pays en développement comme le Vietnam, les conditions de vie y sont encore très dures. C’est la raison pour laquelle les familles envoient leurs enfants étudier au Japon en s’imaginant qu’ils vont s’y enrichir.
La situation des « faux étudiants » est déplorable tant pour eux-mêmes que pour les Japonais. Pour venir dans l’Archipel, les étudiants internationaux empruntent de grosses sommes d’argent et une fois sur place, ils sont contraints de travailler pour payer leurs frais de scolarité et rembourser leurs dettes. Et les délits que commettent certains d’entre eux affectent aussi les Japonais.
Posez votre candidature pour obtenir une bourse d'études ou une subvention. Beaucoup d'étudiants pensent qu'ils ne sont éligibles qu'au financement auquel ils ont postulé initialement. C'est une erreur ! Souvent, il y a de nouvelles possibilités de bourses aux étudiants en fin de cycle, mais ces possibilités ne sont pas toujours largement diffusées. Vous pouvez aussi prétendre à bénéficier de l'une des bourses ou des subventions qui sont proposées par des groupes en dehors de votre université.
×