Il se trouve que je suis né à Setouchi. La population de la ville ne cesse de vieillir et de diminuer. À l’heure actuelle, elle se limite à 38 000 personnes. La principale industrie de Setouchi est l’ostréiculture, un secteur où la main d’œuvre fait cruellement défaut. La ville essaie donc d’attirer les étudiants internationaux pour pouvoir les faire travailler sur place. Elle compte les héberger dans les maisons vides de plus en plus nombreuses qu’elle abrite. Pour faciliter la mise en œuvre de ce projet de revitalisation de l’économie locale, elle a proposé au nouvel établissement de langue de lui louer à bas prix les locaux de l’ancienne école primaire. Au train où vont les choses, les initiatives de ce type risquent fort de se multiplier dans tout l’Archipel. Reste à savoir si elles auront le succès escompté.
Cliquer pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour partager sur Tumblr(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par email à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Le recours à de telles pratiques n’est un secret pour personne, pas plus les établissements qui enseignent le japonais que les bureaux du département de l’immigration où l’on délivre les visas pour le Japon. Mais ils font tous comme si de rien n’était, les premiers parce qu’ils veulent améliorer leur chiffre d’affaires et les seconds pour atteindre l’objectif de 300 000 étudiants internationaux en 2020 fixé par le gouvernement.

vendre des formations : tu aimerais apprendre aux autres comment créer un site internet, comment perdre du poids ou comment draguer au collège ? Ton site pourrait te permettre d'attirer des internautes intéressés par ton contenu, et de proposer à la vente une ou plusieurs formations. Une fois que ta formation sera créée, tu pourras la vendre pendant plusieurs années – et empocher ainsi un revenu passif.


Une autre solution est de louer ton kot ou ta voiture si tu n’en as pas besoin. Enfin… si tu as une solution alternative. Thomas, étudiant en droit, voulait se faire de l’argent de poche en gérant une colocation. «J’ai cherché un appartement trois chambres à louer. J’ai ensuite demandé au propriétaire s’il ne voyait pas d’inconvénient à ce que je sous-loue les chambres que je n’occuperais pas. Pour lui, pas d’objection pour autant que je reste le locataire principal et que je prenne, par là, tous les risques à ma charge. L’appartement n’était vraiment pas cher et je suis arrivé à relouer les chambres une centaine d’euros de plus que ce qu’elles me coûtaient réellement par mois. Résultat: 200 euros d’argent de poche supplémentaire pour mes dépenses quotidiennes.» Même principe pour Eva, étudiante en archéologie. «Après une année en kot, j’ai rencontré mon petit ami actuel. Nous avons décidé de vivre ensemble assez rapidement. Si mon kot était mieux situé, à quelques pas de la Grand-Place de Bruxelles, le sien était plus grand et dans un quartier que je préférais. Depuis que nous sommes chez lui, je mets mon kot sur Airbnb. Il est pris en moyenne une vingtaine de jours par mois. D’accord, c’est du boulot, mais rien que cela nous permet presque de payer la location de l’appartement de mon petit ami.»
On comprend le geste de ce figurant, avoir dégotté le meilleur des bons plans étudiants, ça en ferait tourner la tête à plus d’un. Des offres sont disponibles sur les sites de casting tels que Castingdujour, 01casting, Castprod, Casting, EtoileCasting… et aussi avec le Pôle emploi spectacle. Ayant testé, il s’agit de recherche un peu chronophage, et beaucoup d’aspirants stars écument ces annonces en long et en large, donc il faut être réactif.
Recherchez des divertissements gratuits. Combien dépensez-vous pour aller au cinéma, au bar ou dans les boites de nuit ? Il est important d'avoir une vie sociale et de trouver les moyens pour vous détendre quand vous n'avez pas le nez plongé dans les livres. Cependant, ce n'est pas une raison de dépenser beaucoup d'argent ou même tout votre argent, pour vous amuser pendant votre temps libre.

Posez votre candidature pour obtenir une bourse d'études ou une subvention. Beaucoup d'étudiants pensent qu'ils ne sont éligibles qu'au financement auquel ils ont postulé initialement. C'est une erreur ! Souvent, il y a de nouvelles possibilités de bourses aux étudiants en fin de cycle, mais ces possibilités ne sont pas toujours largement diffusées. Vous pouvez aussi prétendre à bénéficier de l'une des bourses ou des subventions qui sont proposées par des groupes en dehors de votre université.
×