Par exemple, faites une liste des idées qui vous intéressent le plus. De quelles compétences avez-vous besoin pour transformer ces idées en réalité? Où pouvez-vous apprendre ces compétences maintenant, alors que vous êtes encore à la maison, pour le rendre plus facile de réussir? Pensez à suivre un cours en ligne, à suivre des cours dans un collège communautaire, à trouver un mentor ou à apprendre ces compétences par vous-même à la maison.
Dans la famille des bons plans étudiants qu’on oublient trop facilement, il y a la revente des livres de l’année précédente. En effet, en plus de la liste des bouquins de l’année, vous devez acheter le livre du prof « indispensable pour avoir toutes les clés » (et qui coûte cher). Ce livre s’est révélé être la même chose que vos prises de notes, donc l’année suivante à moins d’être un amoureux des livres, pourquoi ne pas les vendre ? En plus ça fera de la place. Pour s’en débarrasser vous avez bien sur les librairies spécialisées type Gilbert Joseph, et les sites de reventes d’objet d’occasion Amazon, Priceminister, etc.. Aussi certaines associations et syndicats de votre fac se chargent de la transaction, renseignez-vous.
Vous aimez les animaux? Pourquoi ne pas faire du pet sitting? Si vous aimez les chiens ou les Nac (nouveaux animaux de compagnies) vous pourrez les gardez chez vous , ce qui ne vous empêchera pas de faire votre vie en même temps. Si vous aimez les chats vous pouvez simplement visiter le chat gardé chez les propriétaires. La visite dure entre 30 et 45 min suivant les besoins.

La loi japonaise autorise les étudiants internationaux à travailler à temps partiel un nombre d’heures n’excédant pas 28 heures par semaine. Des agences parfaitement au fait de la situation, appâtent les gens en leur assurant qu’au Japon, les étudiants étrangers peuvent gagner facilement de 200 000 yens (environ 1 529 euros) à 300 000 yens (environ 2 293 euros) par mois avec un travail à temps partiel. Or au Vietnam, le salaire mensuel moyen de base se situe entre 10 000 yens (environ 76 euros) et 20 000 yens (environ 153 euros). La perspective de gagner dix fois plus attire naturellement des foules de candidats. Et c’est pourquoi nous assistons à un véritable boom « des études au Japon ».
3. Enquêtes en ligne- Vous pouvez vous tourner vers Internet pour gagner un peu d'argent. Il existe de nombreux sites qui vous paient pour participer à des sondages (mais ne rejoignez que les sites de sondages gratuits ou vous pourriez vous faire arnaquer). Vous ne gagnerez pas beaucoup d'argent, mais vous pourrez gagner un peu d'argent de poche pendant votre temps libre.
Le nombre d’écoles de l’Archipel spécialisées dans l’enseignement de la langue japonaise aux étrangers ne cesse d’augmenter, année après année. On en compte à l’heure actuelle plus de 600. Toutefois, beaucoup des élèves inscrits dans ces établissements se rendent au Japon non pas pour étudier mais pour gagner de l’argent, attirés par les promesses alléchantes d’intermédiaires peu scrupuleux. Pour ce faire, ils s’endettent lourdement et, une fois sur place, ils ont bien du mal à rembourser leurs emprunts avec les emplois mal payés qu’on leur réserve. Dans l’article qui suit, l’auteur dénonce les méthodes perverses de ce véritable « business de l’éducation ».
Organise une vente de gâteaux si tu as des talents de pâtissier. Choisis des recettes classiques et faciles à préparer en grosses quantités. Tu pourrais réaliser des gâteaux moelleux aux pépites de chocolat, des brownies fondants ou des gâteaux à la vanille. Lorsque tout est cuit, sépare tes gâteaux en portions individuelles que tu mettras dans de jolis emballages comme des sachets de friandises fermés avec des rubans. Installe un stand dans ton jardin ou dehors au coin de ta rue pour profiter de plus de passage.
J'ai fait mes petites recherches aussi et j'ai trouvé comment gagner de l'argent en tant qu'étudiant. J'ai acheté une place de parking avec mes économies (j'avais la chance d'en avoir), et je loue cet emplacement. C'est très prisé par chez moi donc elle est tout le temps louée. Je n'ai pas les problèmes que l'on a quand on loue un appartement et cela demande aussi moins d'apport personnel. C'est un oncle agent immobilier qui m'a donné le tuyau. Le seul souci, c'est que c'est difficile à trouver mais une fois acquis, c'est un bon investissement.
Audrey, étudiante en communication, se souvient de sa première année, difficile en termes pécuniaires. «Mes parents ont accepté que je fasse des études supérieures, mais je devais assumer de mon côté la bouffe et les sorties. Mon plan était simple: je bossais deux mois comme une folle, j’emmagasinais un maximum d’argent et je dépensais celui-ci au fil de l’année. Sauf que, comme de bien entendu, les choses ne se sont pas passées comme ça. Mi-octobre, j’avais déjà ‘mangé’ la moitié de mon capital. C’est comme si l’argent que j’avais me brûlait les doigts. À Noël, je n’avais plus rien et j’ai dû recommencer des baby-sittings pour avoir juste de quoi manger. Conséquence: ma seconde sess faisait peur à voir.»
Donne des cours particuliers à d’autres enfants. Pense aux matières scolaires dans lesquelles tu as les meilleures notes ou aux sujets qui te passionnent et que tu connais très bien. Aide tes pairs ou donne des cours à des enfants plus jeunes qui veulent prendre de l’avance avant la prochaine année scolaire. Affiche des dépliants publicitaires dans ton quartier ou ton école si c’est autorisé. Ils doivent indiquer les sujets que tu enseignes, les prix des cours et tous les services que tu offres.
Pour y arriver j’ai du beaucoup travailler et cela n’a pas été facile tous les jours. Mes deux premières années d'études ont été assez compliqué et j’ai dû redoubler ma troisième année car il y a deux matières que je n’avais pas réussi à valider. Mon redoublement m’a permis de doubler ma note dans une matière ( je suis passé de 5 à 10 ) et de la tripler dans l’autre ( je suis passé de 4 à 12).
L’arnaque ici réellement consiste à vous faire croire que c’est une méthode efficace pour gagner de l’argent. Ce n’est pas le cas : vous passerez beaucoup de temps pour gagner peut-être 50 euros supplémentaires par mois. Le temps passé pourrait être investi dans des méthodes bien plus performantes : parcourez mon blog et vous en trouverez des dizaines.
Je sais qu’il y a une demande en cours de soutien dans beaucoup de matière. Le mieux pour savoir s’il y a de la demande c’est encore de réaliser une annonce que tu pourrais déposer dans les commerces proches de chez toi mais aussi de rechercher sur internet en publiant des annonces sur des sites spécialisés. Bon courage dans tes recherches et tiens nous au courant.

Après il faut savoir faire des concessions, sortir un peu moins, gérer son budget (tableau excel pour voir tes recettes/dépenses), c'est sûr que la phase étudiante te permet pas d'être H24 avec tes amis, mais sache que c'est temporaire, tu ne peux pas avoir le beurre et l'argent du beurre.. Ton avenir est-il moins important qu'une sortie avec des amis ? En général les amis d'école, on ne les voit plus trop par la suite, malheureusement c'est le cas, peut-être que tu vas garder un contact ou deux, mais ce n'est pas avec eux que tu vas faire ta vie, mais ta vie se fera grâce à l'avenir que tu décides d'avoir !

5euros.com est plus généraliste. Ce site te permettra de créer un profil, au sein duquel tu pourras présenter tes services : référencement, rédaction, design de logo,... Avec une seule obligation : proposer une sorte de "produit d'appel", à seulement 5 euros. Tu pourras toutefois gagner plus en proposant des services annexes à tes clients (jusqu'à 50 euros par service).
Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’un étudiant qui est en L1, L2 ou L3 n’a pas le diplôme de licence. Mais étant donné qu’il n’y a pas de condition de diplôme pour donner des cours de soutien scolaire en tant qu’indépendant et que l’on est libre de choisir le prix que l’on applique pour 1h de cours je ne vois pas pourquoi vous dites que je vends du rêve à mes lecteurs. D’autant que j’ai moi même donné des cours de soutien à 20€/h alors que j’étais en L2.
Pour les étudiants universitaires, le job étudiant le plus facile à trouver est celui de répétiteur. En effet, il suffit de proposer vos services à des parents pour donner des cours à domicile à leurs enfants en primaire ou à ceux qui sont au lycée. Comme leurs matières scolaires ne sont pas compliquées, elles ne nécessitent pas une longue préparation, vous parviendrez à les maîtriser en peu de temps. Vos missions sont très simples, vous n’avez qu’à réexpliquer à ces élèves la leçon donnée par leur professeur.

Puis il y a ceux qui ont de l’or dans les mains et qui n’hésitent pas à en profiter. Avec des sites comme List Minut, ils parviennent à valoriser leurs savoir-faire. Pour preuve: Antonin et Patrick, deux frères qui poursuivent leurs études universitaires. «J’ai la main verte. J’adore m’occuper des jardins. Celui de nos parents, mais aussi celui des autres. J’offre mes services à bon prix, mais mon agenda est toujours très bien rempli. Du coup, je prends l’air, je vis ma passion et j’ai de l’argent de poche pour une vie estudiantine comblée,» nous explique Patrick. Antonin, lui, est plutôt bricoleur. «Via le site, je trouve des petits boulots. Cela va de repeindre une chambre à changer un robinet dans une cuisine. Cela me permet de gérer au mieux mon agenda. En plus, les gens sont généralement généreux et m’offrent toujours un peu plus que le devis établi. En plus, on se fait mutuellement de la publicité, mon frère et moi. Lorsqu’il fait un jardin et qu’il entend que des gens sont coincés avec des petits travaux à faire, il parle de moi. Bien évidemment, je fais pareil lorsque je suis dans une maison et que je me rends compte que le jardin est laissé à l’abandon…»
C'est tout nouveau sur le site ; l'on fournit une liste de sujets, à vous de voir lequel vous voulez rédiger. Le principe est simple, vous envoyez le document et vous remportez la prime associée ! Le sujet est accompagné d'un cahier des charges à respecter, c'est-à-dire qu'il doit comprendre un certain nombre de pages et traiter un certain nombre de sujets. Vous disposez d'un nombre de jours défini pour envoyer le document, cela peut varier entre 5 et 14 jours selon la taille du document et la complexité du thème à aborder. Les sujets sont classés par catégorie, il y en a pour tout le monde : marketing, management, comptabilité, droit, etc.
Occupe-toi des jardins de tes voisins au printemps. Propose de désherber, de planter des fleurs, d’arroser les plantes ou de pailler les jardins. Les gens commencent à s’occuper de leur jardin au mois de mars. Tu dois donc commencer à prospecter dès la fin février ou au début mars. Ce travail est une excellente façon d’apprendre à jardiner et de passer du temps en plein air.
English: Make Money (for Kids), Español: ganar dinero siendo niño, Português: Ganhar Dinheiro (para Crianças), Italiano: Guadagnare dei Soldi (per Ragazzini), Deutsch: Als Kind Geld verdienen, Русский: детям заработать деньги, Nederlands: Als kind geld verdienen, 中文: 赚取零花钱(针对小朋友), Čeština: Jak si vydělat peníze (pro děti), العربية: كسب الأطفال للأموال, ไทย: สร้างรายได้สำหรับเด็ก, Tiếng Việt: Kiếm tiền (dành cho trẻ em), Bahasa Indonesia: Menghasilkan Uang (untuk Remaja)
Il s'agit d'un emploi particulièrement intéressant. Il vous suffit de garder la maison, recevoir le courrier, arroser les plantes, entretenir le jardin et peut-être prendre soin des animaux domestiques. De plus, vous aurez la chance de vivre, pendant quelques jours ou même des semaines, dans une maison qui est probablement bien plus agréable que la vôtre.
×