Détermine ton tarif. En France, le tarif horaire moyen pour le babysitting est d’environ 9 € l’heure. Il peut varier en fonction l’endroit où tu habites. Établis ton propre tarif en fonction du nombre d’enfants que tu surveilleras et de ton expérience. Assure-toi que les parents sont d’accord sur le montant de ton salaire avant d’accepter de prendre en charge leurs enfants. En France, l’âge minimum légal pour travailler est de 16 ans, mais il peut passer à 14 ans sous certaines conditions. Si tu es plus jeune, tu pourras surement proposer de garder tes frères et sœurs ou d’autres jeunes enfants de ta famille en échange d’un peu d’argent de poche [2], mais cela n'est pas légal.

Attention… Si tu as l’habitude de travailler pour une société, par exemple pour faire le classement des archives, prends soin de correctement noter les heures réellement effectuées. Par habitude, ton employeur pourrait noter une journée alors que tu n’as fait, par exemple, que cinq heures. Tu serais alors le grand perdant puisque tu verras ton décompte soustrait de huit heures et tu perdrais l’occasion de gagner trois heures de boulot.

Prends soin des animaux de tes voisins pendant leur absence. La garde d’animaux, c’est un peu comme le babysitting. Si tu as un bon contact avec les animaux, dis à tes voisins que tu es disponible pour surveiller les leurs pendant leur absence. Pose tes questions à l’avance sur les instructions concernant les soins à leur apporter et respecte toujours les règles [13].
Joindre les deux bouts devient de plus en plus laborieux pour les étudiants qui ne bénéficient pas de bourses conséquentes ou de l’appui de leurs parents. Si vos moyens sont limités et que vous n’arrivez pas à vivre correctement avec votre budget actuel, il est peut-être temps de prendre les choses en main et de gagner en autonomie. Cet article vous propose d’explorer quelques pistes intéressantes pour travailler sans pour autant compromettre vos études. C’est parti !
Certains travaux à distance, comme l'écriture d'un blog ou l'écriture et la vente d'un livre électronique, peuvent également vous permettre de générer un revenu passif avec des liens d'affiliation et des ventes de produits. Certains vacanciers à temps plein technophiles génèrent un revenu passif sain grâce à leurs blogs. Gardez à l'esprit que l'écriture d'un blog réussi demande beaucoup de travail, et cela ne se fera certainement pas du jour au lendemain. Mais avec dévouement et le bon ensemble de compétences, vous pouvez y arriver.

Vous vous rappelez surement de ces étudiants qui trainaient dans votre lycée, certains désinvoltes, d’autres moralisateurs mais dans l’ensemble souvent le nez dans leurs livres pendant les heures de permanence . Et bien la bonne nouvelle c’est que vous pouvez devenir l’un d’entre eux, la mauvaise c’est que ces « gens-là » ne sont pas comme tout le monde et s’organisent longtemps en avance en recherchant un poste dès le printemps précédant la rentrée de septembre. Dans la catégorie des bons plans étudiants « à retardement », vous pouvez vous adresser directement auprès des établissements privés ou à la direction des affaires scolaires de Paris, et dans les mairies pour la province.
Au départ, le gouvernement japonais a adopté une politique d’accueil des étudiants internationaux pour accroître le nombre des étrangers qui contribuent à l’avenir de l’Archipel en apprenant sa langue et en se familiarisant avec sa culture. Mais à l’heure actuelle, ce système est en train d’avoir l’effet contraire de celui recherché. Il faut donc que le Japon renonce sur le champ à l’objectif formulé au niveau national de porter le nombre des étudiants étrangers à 300 000 d’ici 2020.
Effectue des tâches ménagères si tu veux. Si tes parents te donnent déjà de l’argent de poche, demande si tu peux en gagner un peu plus en faisant davantage de travaux ménagers. Propose de faire la lessive, nettoyer la salle de bain ou passer l’aspirateur sur la moquette ou sur les tapis de la maison. Informe aussi tes voisins que tu es disponible pour accomplir ces tâches chez eux.
Il faut aussi savoir limiter son niveau de vie durant le temps des études car, si gagner de quoi vivre peut être une nécessité absolue pour certains étudiants, d'autres vont perdre trop de temps dans des activités lucratives destinées à s'offrir des repas au restaurant , des vêtements griffés etc. La qualité de leurs études et surtout le plaisir d'être étudiant s'en ressent car le bonheur et le privilège d'être étudiant devraient quand même être d'avoir le privilège de faire des études supérieures. Idem pour des lycéens de milieu défavorisés: Obtenir le bac avec un niveau suffisant pour "tenir en fac" ensuite est incompatible avec trop de petits boulots destinés à s'offrir "de la marque". Nb: Il ne s'agit pas de vanter le futur radieux des diplômés qui pourront dépenser sans compter grâce à leurs sacrifices de biens matériels pendant leur études juste d'inciter les étudiants à apprécier leur situation d'étudiants; ce qui est plus facile quand on prend le temps d'étudier sans lorgner sur les avantages matériels de ceux qui disposent d'un budget de travailleurs temps plein.
Pensez à consacrer un peu d'argent pour installer un bac de collecte de déchets en plastique. Délimitez votre bac avec une couronne de bouteilles en plastique rigide et affichez l'invitation suivante : « Placez vos canettes de boissons gazeuses vides ici ! » Mettez le bac à l'extérieur de votre dortoir, ensuite il ne vous reste plus qu'à trier le contenu avant de le proposer au centre de rachat.
×