Je suis d’accord avec vous sur le fait qu’un étudiant qui est en L1, L2 ou L3 n’a pas le diplôme de licence. Mais étant donné qu’il n’y a pas de condition de diplôme pour donner des cours de soutien scolaire en tant qu’indépendant et que l’on est libre de choisir le prix que l’on applique pour 1h de cours je ne vois pas pourquoi vous dites que je vends du rêve à mes lecteurs. D’autant que j’ai moi même donné des cours de soutien à 20€/h alors que j’étais en L2.
Suis un cours de certification ou une formation. Dans certains pays, il existe de petites formations de babysitteur accessibles à un public assez jeune. C’est notamment le cas au Canada. Si tu vis dans ce pays et que tu as au moins 11 ans, renseigne-toi sur le site de la Croix-Rouge canadienne. Tu peux aussi essayer d’obtenir une certification en premiers soins et en réanimation cardiorespiratoire. En France, il n’y a pas de formation spécifique de babysitteuse, mais tu peux passer le PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) dès l’âge de 10 ans. Les certifications t’enseigneront beaucoup de choses utiles. De plus, elles te permettront de [[faire du babysitting|trouver plus facilement un emploi de babysitteuse], car les parents auront davantage confiance en toi [3].
Lave des vélos ou des voitures si ton allée est assez grande. Rassemble de vieux chiffons ou des éponges, des serviettes, du produit nettoyant, un tuyau d’arrosage et un grand seau. Avec ce matériel, tu peux installer une station de lavage dans l’allée de ta maison pendant quelques heures le weekend. Lave chaque véhicule en te concentrant sur les endroits sales, rince-le soigneusement, puis essuie-le avec une serviette en microfibre. Demande à être payé 10 à 20 € par véhicule [10].
Lisez les prospectus et les affiches du campus, qui font de la publicité pour des activités et des manifestations amusantes, gratuites et intéressantes. Votre carte d'étudiant vous permet d'assister gratuitement aux concerts qui sont donnés à l'intérieur du campus ou à des conférences animées par d'éminents penseurs. Vous pouvez aussi participer aux soirées organisées par l'université.
Tu pourras ainsi monter tes propres "tops" – si possible racoleurs, puisque ton objectif va consister créer des vidéos qui se démarquent des autres, afin de récolter un maximum de clics. Regarde par exemple ce que fait le Youtubeur "Univers du Top" : "5 histoires d'enfants élevés par des animaux", "11 records du monde qui ont mal tourné","Top 10 des accidents dans les parcs d'attraction",...
Sois honnête : ne mens pas sur vos compétences, ou sur la qualité des objets que tu proposes – cela se retournera forcément contre toi. Inscris-toi dans une relation "gagnant-gagnant", dans laquelle tu apporteras de la valeur à tes clients - une valeur qui pourra se traduire en espèces sonnantes et trébuchantes, ou en argent supplémentaire sur ton compte bancaire.
5euros.com est plus généraliste. Ce site te permettra de créer un profil, au sein duquel tu pourras présenter tes services : référencement, rédaction, design de logo,... Avec une seule obligation : proposer une sorte de "produit d'appel", à seulement 5 euros. Tu pourras toutefois gagner plus en proposant des services annexes à tes clients (jusqu'à 50 euros par service).

Une fois dans l’Archipel, les « faux étudiants » deviennent une main-d’œuvre précieuse. Le Japon souffre en effet d’une grave pénurie de travailleurs manuels. Le gouvernement n’autorise pas les étrangers à venir au Japon au titre d’un « travail non qualifié ». Il a organisé un système de « formation technique interne » qui permet à environ 210 000 étrangers d’entrer au Japon et d’y effectuer des tâches non qualifiées dans 74 secteurs bien définis. Il s’agit de travaux pour des PME dans le textile, la confection, les machines et la transformation des métaux ainsi que d’emplois sur des chantiers de construction et dans des usines de transformation des produits de l’agriculture ou de la pêche. Le Japon manque donc de main-d’œuvre dans bien des domaines où les étudiants internationaux sont considérés comme une véritable aubaine.


La seule condition c’est d’être réaliste : il n’existe aucune méthode qui donne des bénéfices rapides et importants en très peu de temps et sans investissement de départ. Si ça ne prend pas de temps, c’est que ça ne rapporte pas. Si ça rapporte beaucoup, c’est que ça prend du temps. Et si ça rapporte, et rapidement, c’est parce que vous devez investir énormément.
Mets du vernis sur les ongles de tes amies. Attention, il faut être adroite et proposer des prix raisonnables. À part cela, tu as simplement besoin de quelques jolis vernis et d’un peu de créativité pour monter ton propre salon à ongles. Fais payer un supplément pour les motifs fantaisie, les bijoux à coller ou les paillettes. Propose un prix avantageux aux personnes qui veulent recevoir des soins de manucure-pédicure. Par exemple, si tu demandes 5 € pour les mains et 6 € pour les pieds, contente-toi de 10 € pour les deux. Cela fait une économie de 1 € pour tes clientes, mais tu les encourages à dépenser plus.
Le recours à de telles pratiques n’est un secret pour personne, pas plus les établissements qui enseignent le japonais que les bureaux du département de l’immigration où l’on délivre les visas pour le Japon. Mais ils font tous comme si de rien n’était, les premiers parce qu’ils veulent améliorer leur chiffre d’affaires et les seconds pour atteindre l’objectif de 300 000 étudiants internationaux en 2020 fixé par le gouvernement.
Il s’agit d’un moyen noble et digne de vous faire rémunérer. En plus de générer des entrées d’argent, ce moyen vous offre aussi la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un à acquérir des connaissances dont il tirera profit, et qu’il transmettra peut-être lui-même à son tour, contre paiement. Dans ce dernier cas, mes félicitations, vous vous créez vous-mêmes vos futurs concurrents!
Tirez avantage de vos compétences en informatique et en saisie de données. Si vous êtes un dactylographe rapide et précis, si vous êtes inventif pour la création graphique ou si vous pouvez produire des tableaux et des diagrammes pour représenter des données, vous pourrez améliorer vos propres compétences et gagner de l'argent en enseignant et en aidant vos camarades à réaliser leurs travaux.
×