Dans la famille des bons plans étudiants qu’on oublient trop facilement, il y a la revente des livres de l’année précédente. En effet, en plus de la liste des bouquins de l’année, vous devez acheter le livre du prof « indispensable pour avoir toutes les clés » (et qui coûte cher). Ce livre s’est révélé être la même chose que vos prises de notes, donc l’année suivante à moins d’être un amoureux des livres, pourquoi ne pas les vendre ? En plus ça fera de la place. Pour s’en débarrasser vous avez bien sur les librairies spécialisées type Gilbert Joseph, et les sites de reventes d’objet d’occasion Amazon, Priceminister, etc.. Aussi certaines associations et syndicats de votre fac se chargent de la transaction, renseignez-vous.
Cliquer pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour partager sur Tumblr(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par email à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Si vous êtes un noctambule, vous êtes sûr de trouver des étudiants aux aguets à la recherche d'un bar-express pendant la nuit de vendredi à samedi ou même celle du jeudi à l'occasion de certaines réceptions scolaires ! Si vous décidez de proposer vos produits à la foule nocturne, vous pourrez retenir l'idée intelligente de travailler avec un partenaire.
Une autre forme de gardiennage est d'être un aubergiste intérimaire. Les aubergistes intérimaires sont des gens qui interviennent pour les propriétaires de chambres d'hôtes quand ils ont besoin d'être à l'extérieur de la ville pour assister à une conférence, s'occuper des affaires familiales ou simplement prendre une pause à court ou à long terme pour se reposer et se ressourcer.
Avec la multiplication des plateformes de freelancing, les étudiants qui sont à l’aise à l’écrit peuvent générer des revenus plus ou moins conséquents en rédigeant des articles informatifs, des billets d’humeur, des chroniques et des tests de produit. L’activité est particulièrement rentable dans la mesure où elle ne vous coûte que votre temps. Veillez à ne pas vous engager dans des deadlines trop serrées pour ne pas empiéter sur vos études.
Le plus important est que ces projets soient déployés, c’est à dire visible par d’autres personnes, et qu’ils ne restent pas sur votre ordinateur. Cela peut être en partageant le code sur Github, ou écrivant un tutoriel, un article sur Medium pour en parler,… A partir du moment ou des projets sont visibles par d’autres, vous n’aurez aucun problème pour trouver des personnes qui souhaitent vous payer. En effet, la demande dans ce domaine est tellement forte, que n’importe quel niveau de compétence pourra être monnayée.

Vous pourrez aussi trouver du travail en distribuant des imprimés, en conduisant des collègues à l'aéroport. Vous pourrez aussi les emmener en ville pour faire leurs courses ou rencontrer leurs amis. Pensez aussi à créer votre propre service de livraison. Ainsi, vous serez en mesure de gagner de l'argent en faisant vos propres courses au supermarché, si vous en profitez pour faire, en même temps, les courses de vos camarades qui restent au campus.
Les gens s’imaginent souvent que les étudiants étrangers employés à temps partiel au Japon travaillent dans des superettes ou des chaines de restaurants. Mais les lieux où ceux-ci jouent un rôle vraiment important sont en général situés à l’abri des regards. Les « faux étudiants » sont chargés, entre autres, de préparer les ingrédients des boîtes-repas (bentô) vendues dans les supermarchés et les superettes, de trier les paquets livrés à domicile par les services de messagerie, de nettoyer les chambres d’hôtels et de distribuer les journaux.
Pour se faire un peu d’argent, bon nombre d’étudiants travaillent à côté de leurs études, mais ce n’est pas chose facile. Il est évident que peu d'étudiants disposent de moyens suffisants pour financer leurs études, surtout s’ils n’ont pas la chance de bénéficier d'une bourse d’études. La seule issue qui s’offre à eux est de concilier leur statut d’étudiant à un travail à mi-temps. Voici quelques idées de métiers que vous pouvez pratiquer durant votre temps libre.
C’est un travail qui devra être réservé aux passionnés. Offrez vos services pour garder ou promener des animaux domestiques près de chez vous. Faites votre promotion à proximité des chenils et des vétérinaires locaux, mais aussi en ligne. Bien sûr, le bouche à oreille joue un rôle important dans ce genre de services. Assurez-vous de communiquer auprès de vos proches. Le commencement n’est pas spécialement aisé, mais vous aurez du travail assez rapidement !

Il y a les petits boulots d’étudiants classiques: de serveur à distributeur de flyers en passant par plongeur dans les restaurants, le tri des papiers, surveillant de collèges… Mais il suffit d’un peu d’imagination pour profiter de l’essor d’Internet et sortir de l’ordinaire. Nous avons séléctionné 10 moyens de récolter de l’argent insolites et innovants:
Le marketing d'affiliation consiste à faire du bénévolat en tant qu'affilié (ou annonceur) pour une personne ou une entreprise. Vous aidez à promouvoir leurs produits et vous recevez une commission lorsque quelqu'un achète quelque chose par le biais de vos liens. Cela peut sembler compliqué au début, mais le processus est en fait assez simple une fois que vous l'avez compris. Oh, et le marketing d'affiliation est également gratuit, vous n'avez donc pas besoin de dépenser de l'argent pour gagner de l'argent.

Au Japon, personne ou presque ne voit d’objection à une telle augmentation. Même les gens hostiles à l’arrivée de travailleurs étrangers et d’immigrants dans l’Archipel se réjouissent de l’afflux de ces « étudiants venus de l’étranger ». Pour eux, c’est quelque chose de positif, au même titre que la multiplication des touristes étrangers. Mais que diraient-ils s’ils savaient que la majorité de ces étudiants sont là non pas pour apprendre le japonais mais pour gagner de l’argent, qu’ils se font exploiter, qu’ils prolongent leur séjour illégalement au-delà de la date d’expiration de leur visa et qu’ils vont même jusqu’à commettre des délits ?
English: Make Money as a College Student, Español: ganar dinero siendo estudiante universitario, Italiano: Guadagnare Soldi da Studente, Português: Ganhar Dinheiro Como Estudante Universitário, Русский: зарабатывать деньги, учась в университете, Bahasa Indonesia: Menghasilkan Uang sebagai Mahasiswa, Deutsch: Als Student Geld verdienen, Tiếng Việt: Kiếm tiền khi học đại học
Salut Erwin ! Merci beaucoup pour cet article. En fait il s’agit là d’une solution efficace pour résoudre ses problèmes financiers. Mais tout dépend de la réalité de chaque pays. Dans le mien par exemple pouvoir se faire 400 euro par mois en donnant des cours de soutien peut être une aubaine et pour cela il faudrait avoir beaucoup d’élèves, de chance et être très fort. En réalité avec beaucoup de chance et des connaissances on peut se faire 50-70 euro par mois en moyenne ce qui n’est pas mal. Mais comme je l’ai dis c’est une très bonne idée. Je l’ai expérimenté une année, mais actuellement je suis coursier de bureau et j’avoue que c’est très fatiguant. Je ne suis libre que les heures ou j’ai cours sinon je fais 8h de travail par jour et tout ça pour à peine 50 € par mois. Le problème c’est que je suis contraint. Pour m’en débarrasser je vais devoir finir mes études cette année ou trouver un super boulot. Mais je préfère la seconde option. Je te serai vraiment très reconnaissant de pouvoir me donner des conseils pratiques pour m’en sortir tout en ayant de bons résultats car cela compte beaucoup pour moi. Merci encore pour tout ce que tu fais pour nous.
Tu peux toujours travailler dans des fast-food, aider à domicile, certaines personnes âgées demandent à apprendre l'utilisation d'ordinateur, tu peux toujours proposer une aide contre un revenu, les personnes âgées n'ont pas grandi avec les nouvelles technologies comparé à nous, tu as toutes tes chances ! Apprendre à utiliser Google, installer des jeux, envoyer des mails, regarder des vidéos sur youtube.. Crois moi ça fonctionne..
C'est bien connu, le budget étudiant est bien serré ! Entre les livres à acheter, les transports, les loyers et les sorties, dur dur de s'en sortir. On est alors à la recherche de bons plans à gauche et à droite, on revend les bouquins de l'année passée, on donne des cours aux plus jeunes, on babysitte, etc. Et si la solution était juste sous vos yeux, plus précisément dans votre ordinateur ? Nous vous présentons 2 façons de gagner de l'argent facilement tout en étant étudiant.

Créez une application. Il y a plusieurs possibilités de gagner de l'argent dans le secteur des applications pour les téléphones portables. Si vous avez une idée pour créer une nouvelle application, vous avez peut-être trouvé une occasion en or pour faire fortune, dans le cas où votre application permet aux utilisateurs de se divertir, de mieux organiser leur vie ou d'apprendre en suivant des méthodes nouvelles et créatives.
×