L’exemple d’Audrey n’est malheureusement pas rare et si elle a réussi à redresser la barre en seconde sess, ce n’est pas toujours le cas. Le premier conseil est sans doute de n’opter pour cette solution que si tu sais avoir une volonté d’acier. L’argent perçu durant les deux mois d’été doit être équitablement réparti sur les dix mois qui suivent. Pierre, étudiant en architecture, a trouvé un moyen très simple (même si un peu archaïque) de faire. «Une fois mes salaires versés, je retire tout de mon compte et je divise la somme par dix. Chaque part est ensuite glissée dans une enveloppe et je sais que, chaque mois, je ne peux pas dépasser ce qu’il y a dans l’enveloppe. Mon défi, c’est d’arriver à avoir un reste et de le mettre dans l’enveloppe suivante. Cela fait trois ans que je fais comme ça et je suis même arrivé, à la fin de l’année dernière, à m’acheter le vélo dont je rêvais parce que j’avais fait des économies.»
A ceux qui veulent ce laisser tenter par des sondages ou des lectures de mail ou autres truc du genre, je voudrais rappeler qu’aujourd’hui quand vous laissez des infos sur vos habitudes de consomations, sur vos loisirs ainsi que des infos personnels (nom, adresse…) tout ça est revendu à des partenaires (au pluriel) qui peuvent à leur guise vous faire de la pub par téléphone et revendre eux même ce qu’on leur a vendu sur vous.
Inscrivez-vous sur supermarmitte .Le concept est simple: si vous avez fait une tarte tatin que vous ne mangerez jamais tout seul, il suffit de l’indiquer sur le site, de dire le prix que vous en souhaitez et de revendre le surplus. Moins cher qu’au supermarché, meilleur que les plats tout prêts, c’est un bon moyen de gagner un peu d’argent tout en régalant son prochain.
Pet-sitter sur Gudog, donner des cours particuliers sur Livementor, guider des touristes dans la visite de votre ville sur Guidelikeyou, beaucoup de plateformes estampillées « consommation collaborative » peuvent permettre d’arrondir vos fins de mois d’étudiant fauché, on a fait la liste des 200 services de consommation collaborative en France pour vous, une vraie mine de bons plans étudiants, jettez-y un oeil 🙂
Suis un cours de certification ou une formation. Dans certains pays, il existe de petites formations de babysitteur accessibles à un public assez jeune. C’est notamment le cas au Canada. Si tu vis dans ce pays et que tu as au moins 11 ans, renseigne-toi sur le site de la Croix-Rouge canadienne. Tu peux aussi essayer d’obtenir une certification en premiers soins et en réanimation cardiorespiratoire. En France, il n’y a pas de formation spécifique de babysitteuse, mais tu peux passer le PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) dès l’âge de 10 ans. Les certifications t’enseigneront beaucoup de choses utiles. De plus, elles te permettront de [[faire du babysitting|trouver plus facilement un emploi de babysitteuse], car les parents auront davantage confiance en toi [3].
Mets du vernis sur les ongles de tes amies. Attention, il faut être adroite et proposer des prix raisonnables. À part cela, tu as simplement besoin de quelques jolis vernis et d’un peu de créativité pour monter ton propre salon à ongles. Fais payer un supplément pour les motifs fantaisie, les bijoux à coller ou les paillettes. Propose un prix avantageux aux personnes qui veulent recevoir des soins de manucure-pédicure. Par exemple, si tu demandes 5 € pour les mains et 6 € pour les pieds, contente-toi de 10 € pour les deux. Cela fait une économie de 1 € pour tes clientes, mais tu les encourages à dépenser plus.
Pensez à consacrer un peu d'argent pour installer un bac de collecte de déchets en plastique. Délimitez votre bac avec une couronne de bouteilles en plastique rigide et affichez l'invitation suivante : « Placez vos canettes de boissons gazeuses vides ici ! » Mettez le bac à l'extérieur de votre dortoir, ensuite il ne vous reste plus qu'à trier le contenu avant de le proposer au centre de rachat.
Garde les maisons de tes voisins qui partent en vacances. Arrose les plantes, sors les poubelles, vérifie le courrier et veille sur la maison. Tes voisins te demanderont peut-être d’aller chez eux une ou deux fois par jour. Ils peuvent même te dire de passer la nuit dans leur maison pour qu’elle ne semble pas vide. Cela dissuade les cambrioleurs. Suis toutes les instructions et les règles données par tes voisins. De plus, n’oublie pas de verrouiller la maison lorsque tu pars pour éviter toute intrusion [11].
Il s’agit d’un moyen noble et digne de vous faire rémunérer. En plus de générer des entrées d’argent, ce moyen vous offre aussi la satisfaction d’avoir aidé quelqu’un à acquérir des connaissances dont il tirera profit, et qu’il transmettra peut-être lui-même à son tour, contre paiement. Dans ce dernier cas, mes félicitations, vous vous créez vous-mêmes vos futurs concurrents !
Commencez à planifier l'idée commerciale (ou les idées) qui vous intéresse le plus en ce moment . Si possible, travaillez à générer un revenu à distance au moins six mois avant de prendre la route à temps plein. Travaillez sur la construction d'un site Web, la création d'un portfolio, l'obtention de clients et de témoignages - tout ce que vous avez à faire pour vous bâtir une réputation.
vendre des formations : tu aimerais apprendre aux autres comment créer un site internet, comment perdre du poids ou comment draguer au collège ? Ton site pourrait te permettre d'attirer des internautes intéressés par ton contenu, et de proposer à la vente une ou plusieurs formations. Une fois que ta formation sera créée, tu pourras la vendre pendant plusieurs années – et empocher ainsi un revenu passif.
Attention… Tu pourrais être tenté, pour faire de l’argent que l’on qualifiera de facile, d’accepter tout et n’importe quoi comme job. Dans le courant de tes études universitaires, essaye de multiplier les jobs en phase avec, d’une part, tes études et, d’autre part, tes aspirations professionnelles. Tu pourras ainsi commencer à intégrer des réseaux sociaux professionnels et enrichir ceux-ci d’expériences pertinentes. Dans le même temps, cela t’évitera de mentionner les pelouses tondues et autres gamins gardés pendant que leurs parents s’offraient un cinoche sur ton CV.
Le marketing d'affiliation est un modèle commercial qui peut vous rapporter des milliers de euros si vous le faites correctement. En fait, si vous réussissez bien, vous pouvez aller à plein temps, comme je l’ai fait après mon diplôme universitaire. Il s’agit de promouvoir des biens ou des services pour un commerçant et de toucher une commission chaque fois que vous effectuez une vente.

Chez MacDo, vous étiez payé 7,10€ pour chaque heure travaillée. Dans le soutien scolaire, il y a énormément de demande; au début je demandais 10€ de l’heure, puis j’ai demandé 15€ de l’heure et enfin 20€ de l’heure lorsque j’étais en L3 et j’ai toujours eu autant d’élèves qu’au début. Oui vous avez bien lu, je gagnais 20€ pour chaque heure de soutien scolaire que je donnais.
Bonjour à tous, je vous conseille le site docs.school pour arrondir vos fins de mois ; en publiant régulièrement, vous pouvez ainsi gagner de plusieurs dizaines à quelques centaines d'euros par mois... voir plus ! Docs-school propose de valoriser ses documents cours, dissertations, analyses, en les publiant sur son site... et gagner ainsi de l'argent ! Vous pouvez publier tous types de documents : dissertations, cours, fiches de lectures, documents, analyses etc. toutes matières et tous niveaux confondus (du collège aux études supérieures/universités) sur le site de vente de documents en ligne https://docs.school/senddoc?code=0a1c68 Le principe : Plus vous publiez de documents, plus vous gagnez des € ! Avec mon code parrain 0a1c68, gagnez jusqu'à 12,50€ par doc (+ gains variables) Vous êtes rémunéré rapidement et de façon sécurisée par Paypal, dés que vous demandez un reversement. Inscrivez-vous en indiquant lorsqu’il est demandé, le code de parrainage suivant : 0a1c68 Rendez-vous sur cette page pour commencer à publier : https://docs.school/senddoc?code=0a1c68 A bientôt !
Dans 99% des cas, ce qui a été décrit précédemment est soit une arnaque (vous investissez de l’argent pour rien), soit une omission de détails (on oublie de vous dire que ça prendra beaucoup de temps). Il y a évidemment des ebooks qui valent le coup, ou des blogs qui génèrent vraiment l’équivalent d’un salaire. Mais ce ne sont que des cas de succès parmi tant d’autres d’échecs et d’argent gâché.
Et ce à plus forte raison si tu veux créer une chaîne avec du contenu plus controversé, comme une chaîne de "pranks" à la IbraTV. Car si tu te mets à chercher un travail dans les années qui suivent, cela pourrait se retourner contre toi... Et même en effaçant les vidéos présentes sur ta chaîne, il y a fort à parier que des petits malins en auront fait une copie, et pourront les republier sur Youtube.
Prépare-toi pour ta première garde. Prends une boite ou un sac, et remplis-le avec tout ce dont tu pourrais avoir besoin. Par exemple, des collations, un chargeur de secours pour ton téléphone, une trousse de premiers soins... Mets-y aussi des articles pour les enfants que tu vas garder. Tu peux prendre des puzzles, des jouets, des livres à colorier ou de la colle à paillettes par exemple.
Mais si la plupart de ces idées ne te permettront pas d'obtenir ton indépendance financière (rassure-toi, tu devras de toute façon bientôt t'assumer seul(e) !), toutes ces méthodes pourront t'aider à gagner en autonomie, et à montrer à tes parents que tu comprends bien la valeur du travail. Elles pourront également t'aider à clarifier ton objectif professionnel, et savoir ce que tu souhaites faire (ou ne pas faire) plus tard.
L’idée demande bien évidemment un peu d’organisation et des choses à vendre. Vincent, un pote d’Eric, n’est plus étudiant. Mais il faisait partie de la première équipe, celle qui a vidé le grenier de la grand-mère, et il a décidé d’en faire un métier. Il s’est même fait une spécialité des meubles et autres toiles. Le reste, il le refourgue à Eric qui vend sur différents sites. Car c’est bien là que se situe le problème pour rendre cette solution efficace à long terme. Il faut toujours avoir des choses à vendre et cela prend souvent beaucoup de temps de récolter les objets. Pas de doute, travailler aux puces est un boulot à part entière.
Si vous êtes étudiant dans l’enseignement supérieur, vous êtes donc en mesure d’enseigner certaines matières que l’on retrouve au primaire ou au collège : les mathématiques, l’anglais et le français sont les matières les plus plébiscitées par les parents des jeunes élèves. Ainsi, faites une annonce et proposez vos services. Vous pouvez travailler 2 ou 3 heures tous les deux jours. Les séances se déroulent généralement au domicile des parents de l’élève. L’idéal reste bien sûr de constituer un petit groupe pour multiplier le revenu.
Prends soin des animaux de tes voisins pendant leur absence. La garde d’animaux, c’est un peu comme le babysitting. Si tu as un bon contact avec les animaux, dis à tes voisins que tu es disponible pour surveiller les leurs pendant leur absence. Pose tes questions à l’avance sur les instructions concernant les soins à leur apporter et respecte toujours les règles [13].
English: Make Money (for Kids), Español: ganar dinero siendo niño, Português: Ganhar Dinheiro (para Crianças), Italiano: Guadagnare dei Soldi (per Ragazzini), Deutsch: Als Kind Geld verdienen, Русский: детям заработать деньги, Nederlands: Als kind geld verdienen, 中文: 赚取零花钱(针对小朋友), Čeština: Jak si vydělat peníze (pro děti), العربية: كسب الأطفال للأموال, ไทย: สร้างรายได้สำหรับเด็ก, Tiếng Việt: Kiếm tiền (dành cho trẻ em), Bahasa Indonesia: Menghasilkan Uang (untuk Remaja)
C'est tout nouveau sur le site ; l'on fournit une liste de sujets, à vous de voir lequel vous voulez rédiger. Le principe est simple, vous envoyez le document et vous remportez la prime associée ! Le sujet est accompagné d'un cahier des charges à respecter, c'est-à-dire qu'il doit comprendre un certain nombre de pages et traiter un certain nombre de sujets. Vous disposez d'un nombre de jours défini pour envoyer le document, cela peut varier entre 5 et 14 jours selon la taille du document et la complexité du thème à aborder. Les sujets sont classés par catégorie, il y en a pour tout le monde : marketing, management, comptabilité, droit, etc.
Le nombre d’écoles de l’Archipel spécialisées dans l’enseignement de la langue japonaise aux étrangers ne cesse d’augmenter, année après année. On en compte à l’heure actuelle plus de 600. Toutefois, beaucoup des élèves inscrits dans ces établissements se rendent au Japon non pas pour étudier mais pour gagner de l’argent, attirés par les promesses alléchantes d’intermédiaires peu scrupuleux. Pour ce faire, ils s’endettent lourdement et, une fois sur place, ils ont bien du mal à rembourser leurs emprunts avec les emplois mal payés qu’on leur réserve. Dans l’article qui suit, l’auteur dénonce les méthodes perverses de ce véritable « business de l’éducation ».
Après un remue-méninges et un coup d'œil sur leurs forces, ils ont eu l'idée de créer des sites Web pour les centres de villégiature et les terrains de camping qui n'en avaient pas encore. Leur proposition de vente unique (USP) était qu'ils pourraient voyager au terrain de camping et construire leur site là. Et, en tant que VR, ils savaient ce que les autres campeurs voudraient voir sur le site. Ce fut un énorme succès, et maintenant ils ont beaucoup d'autres entreprises qui leur permettent de vivre très confortablement sur la route.

Devenez pet-sitter. Ce job qui consiste à consiste à garder des animaux chez vous ou chez leurs propriétaires pendant leur absence, mais aussi à promener des chiens pendant une demi-heure ou une heure. Classiquement les sites pour devenir pet-sitter tels qu’animaute ou toutoumiaou proposent de garder des chiens ou des chats mais vous pouvez également vous retrouver à garder un rat ou un serpent…

Mais ce n’est pas une raison pour croire ces gens qui prétendent savoir comment gagner de l’argent facilement. Il existe des méthodes plus fiables et plus rentables. Il faut être patient, c’est tout. Accepter d’investir de l’argent ou du temps. L’argent ne vous tombera pas du ciel, acceptez-le et partez à la recherche d’une vraie méthode. Elles sont là. Bonne lecture !
Pour s’inscrire dans une école de langue japonaise, il faut débourser quelque 1,5 million de yens (environ 11 485 euros) afin de couvrir les frais de scolarité de la première année, la commission de l’agence et diverses autres dépenses. Une somme inconcevable pour des Vietnamiens ordinaires. Pourtant certains d’entre eux se débrouillent pour trouver les fonds nécessaires en hypothéquant leur maison ou leurs terres. En dépit de la croissance économique régulière de l’économie des pays en développement comme le Vietnam, les conditions de vie y sont encore très dures. C’est la raison pour laquelle les familles envoient leurs enfants étudier au Japon en s’imaginant qu’ils vont s’y enrichir.
Au départ, le gouvernement japonais a adopté une politique d’accueil des étudiants internationaux pour accroître le nombre des étrangers qui contribuent à l’avenir de l’Archipel en apprenant sa langue et en se familiarisant avec sa culture. Mais à l’heure actuelle, ce système est en train d’avoir l’effet contraire de celui recherché. Il faut donc que le Japon renonce sur le champ à l’objectif formulé au niveau national de porter le nombre des étudiants étrangers à 300 000 d’ici 2020.

La liste pourrait encore être longue. À chaque étudiant rencontré, on pouvait entendre l’histoire d’un pote ou du pote d’un pote qui a trouvé un filon pour bosser ou pour gagner ces quelques euros qui permettent de gagner un peu en confort. Baby-sitting, coursier à vélo, plongeur, serveur dans un bar… En fait, pratiquement tous les métiers peuvent aujourd’hui se décliner en mode étudiant. Autant dire que si tu ne trouves pas le tien, c’est sans doute parce que tu n’as pas besoin ou envie de bosser… 
Tiens un stand de limonade lorsqu’il fait chaud dehors. Tu auras besoin d’une table pliante et d’un panneau portant l'inscription vente de limonade. Il te faudra aussi de la glace, des pailles, des gobelets en plastique, un grand pichet et, bien entendu, de la limonade. Si tu installes ton stand dans la cour d’entrée, prépare ta limonade dans la cuisine et garde-la au réfrigérateur pour qu’elle reste fraiche. Vends ta boisson au verre. Avant toute chose, demande à tes parents de se renseigner sur la règlementation en vigueur dans ta région, concernant la vente de boissons. En France, par exemple, cette idée ne fonctionnera pas, car il faut des autorisations pour le faire.
Une fois dans l’Archipel, les « faux étudiants » deviennent une main-d’œuvre précieuse. Le Japon souffre en effet d’une grave pénurie de travailleurs manuels. Le gouvernement n’autorise pas les étrangers à venir au Japon au titre d’un « travail non qualifié ». Il a organisé un système de « formation technique interne » qui permet à environ 210 000 étrangers d’entrer au Japon et d’y effectuer des tâches non qualifiées dans 74 secteurs bien définis. Il s’agit de travaux pour des PME dans le textile, la confection, les machines et la transformation des métaux ainsi que d’emplois sur des chantiers de construction et dans des usines de transformation des produits de l’agriculture ou de la pêche. Le Japon manque donc de main-d’œuvre dans bien des domaines où les étudiants internationaux sont considérés comme une véritable aubaine.
5euros.com est plus généraliste. Ce site te permettra de créer un profil, au sein duquel tu pourras présenter tes services : référencement, rédaction, design de logo,... Avec une seule obligation : proposer une sorte de "produit d'appel", à seulement 5 euros. Tu pourras toutefois gagner plus en proposant des services annexes à tes clients (jusqu'à 50 euros par service).

Promène des chiens si tu aimes les animaux. Tes voisins qui en ont ont probablement besoin de quelqu’un pour les aider. Sois à l’heure tous les jours et apporte un bol pour chien, une bouteille d’eau, une laisse supplémentaire et des sacs à crottes pour parer à toute éventualité. Promène le chien pendant le laps de temps spécifié par ton voisin et demande à être payé en fonction de ton expérience et de la durée de la promenade [12].
La liste pourrait encore être longue. À chaque étudiant rencontré, on pouvait entendre l’histoire d’un pote ou du pote d’un pote qui a trouvé un filon pour bosser ou pour gagner ces quelques euros qui permettent de gagner un peu en confort. Baby-sitting, coursier à vélo, plongeur, serveur dans un bar… En fait, pratiquement tous les métiers peuvent aujourd’hui se décliner en mode étudiant. Autant dire que si tu ne trouves pas le tien, c’est sans doute parce que tu n’as pas besoin ou envie de bosser… 

Ramasse les feuilles mortes dans les jardins. Pour que tu trouves facilement du travail, il faut qu’il y ait beaucoup d’arbres dans ton quartier. Prends un râteau et quelques grands sacs-poubelle, puis va de maison en maison pour offrir tes services. Demande à tes voisins à quels endroits tu dois ratisser leur pelouse et où tu dois mettre les feuilles ramassées. Par exemple, le faire sur le trottoir pour que les éboueurs les prennent, ou les déverser sur un terrain boisé derrière leur maison. Fais un gros tas de feuilles, puis mets-les dans un sac-poubelle et ferme-le bien.
L'une des meilleures façons de trouver des opportunités de travail est de se rendre sur Workamper.com. Ce site a un tableau d'offres complet orienté entièrement vers - vous l'avez deviné - les travailleurs. Un autre excellent site est Xscapers.com, qui fait partie du Club Escapees RV. Vous pouvez également regarder WorkampingJobs.com et CampHost.com.
La seule condition c’est d’être réaliste : il n’existe aucune méthode qui donne des bénéfices rapides et importants en très peu de temps et sans investissement de départ. Si ça ne prend pas de temps, c’est que ça ne rapporte pas. Si ça rapporte beaucoup, c’est que ça prend du temps. Et si ça rapporte, et rapidement, c’est parce que vous devez investir énormément.

Redacteur.com te permet de répondre à des appels d'offre, et de remplir des missions – qui vont consister à rédiger des articles pour des entreprises ou des éditeurs de site internet. Tu pourras ainsi espérer gagner entre 10 et 50 euros pour 1000 mots rédigés – ta rémunération va dépendre de ton expérience, de la thématique abordée et du budget de ton client. Mais attention à l’orthographe, qui devra être irréprochable !
S'il neige beaucoup dans votre région, l'achat d'une souffleuse à neige pourrait être un investissement payant. Si vous êtes un lève-tôt, vous pourrez gagner de l'argent en enlevant la glace qui s'est accumulée sur les voitures pendant la nuit, avant le départ des propriétaires au travail. Vous aurez peut-être la chance d'attirer plusieurs clients de votre voisinage ou qui habitent dans un même immeuble.
×