Vends des déchets au centre de recyclage local. Dans certains pays, des sites de recyclage paient de petites sommes par kilogramme d’articles recyclables apportés. Fais le tour de ton quartier en ramassant les objets comme les bouteilles de verre, les canettes métalliques, les vieux journaux, les boites de céréales et les bouteilles de lait. Demande ensuite à tes parents de te conduire dans un centre de recyclage, et échange ton butin contre un peu d’argent [17].
Croyez-vous vraiment à l'argent facile pour étudiant, aux trucs et astuces faciles pour agrémenter votre vie estudiantine ? Je vous dis que sans travail réel je ne crois pas à des revenus réels. Par contre j'ai travaillé, avec mon Bafa en poche, plusieurs étés dans un centre de loisirs. Pendant l'année universitaire, je donne des cours de soutien à des collégiens qui habitent mon quartier. Je suis également le petit jardinier de service qui s'occupe de l'entretien ponctuel des jardins de trois couples de personnes âgées. Si l'argent facile pour les étudiants existe un peu, c'est du côté des jeux d'argent sur le net mais c'est pas mon trip

C’est vraiment dommage. Je ne dis pas que tous les ebooks sont mauvais, loin de là, mais beaucoup le sont, oui, et prennent leur acheteur pour des pigeons. Et ça vaut aussi pour les thématiques de la virilité, de la santé, des relations homme-femme où vous trouverez toujours un PDF qui vous aidera à sauver votre couple, traiter l’éjaculation précoce ou oublier l’acné pour de bon. Bref, des foutaises….
Les sites tels que Movinpub ou Carlogo sont des entreprises spécialisées, qui colleront des pubs à la semaine ou au mois sur votre carrosserie, en échange de votre kilométrage parcouru. Plus vous roulez, plus vous gagnez, question de visibilité. Vous gagnerez ainsi entre 40 à 500 euros par mois selon l’agence, la taille de la publicité, et le kilométrage.
English: Make Money as a College Student, Español: ganar dinero siendo estudiante universitario, Italiano: Guadagnare Soldi da Studente, Português: Ganhar Dinheiro Como Estudante Universitário, Русский: зарабатывать деньги, учась в университете, Bahasa Indonesia: Menghasilkan Uang sebagai Mahasiswa, Deutsch: Als Student Geld verdienen, Tiếng Việt: Kiếm tiền khi học đại học
La loi japonaise autorise les étudiants internationaux à travailler à temps partiel un nombre d’heures n’excédant pas 28 heures par semaine. Des agences parfaitement au fait de la situation, appâtent les gens en leur assurant qu’au Japon, les étudiants étrangers peuvent gagner facilement de 200 000 yens (environ 1 529 euros) à 300 000 yens (environ 2 293 euros) par mois avec un travail à temps partiel. Or au Vietnam, le salaire mensuel moyen de base se situe entre 10 000 yens (environ 76 euros) et 20 000 yens (environ 153 euros). La perspective de gagner dix fois plus attire naturellement des foules de candidats. Et c’est pourquoi nous assistons à un véritable boom « des études au Japon ».

Il y a quelques années, d’aucuns organisaient chez eux des ‘restos clandestins’. Un concept qui marchait assez bien chez les étudiants puisque cela permettait aux uns de guindailler et de ripailler à bon prix tandis que les autres gagnaient quelque menue monnaie pour arrondir leurs fins de mois et, à leur tour, pouvoir guindailler sans craindre de grever un budget déjà tendu. Mais le web 2.0 est passé par là et les grands repas conviviaux font moins recette. Aujourd’hui, on se la joue traiteur. C’est en tout cas le choix de Mehdi, étudiant en Histoire. «J’adore cuisiner, depuis toujours. J’ai toujours cuisiné avec ma maman et mes tantes. Ce n’était pas forcément bien vu dans ma famille où un homme n’aurait rien à faire en cuisine. Pourtant, cela m’a permis d’apprendre quelques astuces qui, aujourd’hui, me sont bien utiles.» Et Mehdi de nous raconter comment il a découvert Menu Next Door. «Je suis marocain et j’ai pleinement joué la carte de la tradition. Je n’ai pas cours le vendredi. Du coup, chaque vendredi, je propose un menu typique. Petite entrée et couscous. Durant toute la semaine, les gens passent leur commande. Le vendredi matin, je vais faire mes courses et puis je cuisine l’après-midi. Au début, c’était un gimmick avec quelques potes. Mais mes potes en ont parlé à leurs potes et, aujourd’hui, c’est une vingtaine de couscous que je prépare tous les vendredis. Et je dois avouer que je m’en sors pas trop mal,» conclut-il dans un éclat de rire.


Gagne de l’argent en vendant des objets faits main. Si tu aimes la créativité, transforme ton passetemps en une activité rentable. Tu peux fabriquer des bougies, des bracelets de l’amitié ou de jolies cartes de vœux. Vends ensuite tes produits artisanaux dans une foire locale, un marché hebdomadaire ou en ligne sur un site comme Etsy. Fixe le prix de tes articles en considérant le cout des matériaux utilisés dans la fabrication et le temps consacré à leur réalisation [7].
[…] Quoi de plus important pour un jeune que de pouvoir travailler tout en étudiant ? Cet avantage étudiant vous permet déjà d’avoir un avant-goût du monde professionnel, mais c’est également pour vous une occasion de gagner un peu d’argent, de quoi faire augmenter votre budget étudiant. Vous allez découvrir comment j’ai réussi à gagner 400€ par mois pendant mes études et comment vous allez pouvoir faire la même chose en lisant mon article Comment un étudiant peut gagner facilement 400€ par mois […]

Créez une application. Il y a plusieurs possibilités de gagner de l'argent dans le secteur des applications pour les téléphones portables. Si vous avez une idée pour créer une nouvelle application, vous avez peut-être trouvé une occasion en or pour faire fortune, dans le cas où votre application permet aux utilisateurs de se divertir, de mieux organiser leur vie ou d'apprendre en suivant des méthodes nouvelles et créatives.

Et oui, il y a une solution pour se faire de l’argent de poche de soi même sans demander à maman/papa… Et si je vous disais en plus que cela ne prend pas plus de 2 minutes à faire et que TOUT est automatique (l’argent tombe tout seul à terme), vous me croyez? Lisez la suite, c’est tout con et ça peut vous rapporter plusieurs dizaines d’euros par mois!


Ce n’est pas un métier, mais c’est une condition sine qua non pour améliorer votre situation financière durablement. N’achetez le neuf qu’après avoir fais un tour sur les sites de vente d’occasion, louez votre chambre/appartement pendant vos absences prolongées, préférez les lieux qui proposent des remises pour les étudiants, surveillez les sites de deals, etc.
Le nombre d’écoles de l’Archipel spécialisées dans l’enseignement de la langue japonaise aux étrangers ne cesse d’augmenter, année après année. On en compte à l’heure actuelle plus de 600. Toutefois, beaucoup des élèves inscrits dans ces établissements se rendent au Japon non pas pour étudier mais pour gagner de l’argent, attirés par les promesses alléchantes d’intermédiaires peu scrupuleux. Pour ce faire, ils s’endettent lourdement et, une fois sur place, ils ont bien du mal à rembourser leurs emprunts avec les emplois mal payés qu’on leur réserve. Dans l’article qui suit, l’auteur dénonce les méthodes perverses de ce véritable « business de l’éducation ».

Sois honnête : ne mens pas sur vos compétences, ou sur la qualité des objets que tu proposes – cela se retournera forcément contre toi. Inscris-toi dans une relation "gagnant-gagnant", dans laquelle tu apporteras de la valeur à tes clients - une valeur qui pourra se traduire en espèces sonnantes et trébuchantes, ou en argent supplémentaire sur ton compte bancaire.
Si vous êtes un noctambule, vous êtes sûr de trouver des étudiants aux aguets à la recherche d'un bar-express pendant la nuit de vendredi à samedi ou même celle du jeudi à l'occasion de certaines réceptions scolaires ! Si vous décidez de proposer vos produits à la foule nocturne, vous pourrez retenir l'idée intelligente de travailler avec un partenaire.
×