Ce n’est pas un métier, mais c’est une condition sine qua non pour améliorer votre situation financière durablement. N’achetez le neuf qu’après avoir fais un tour sur les sites de vente d’occasion, louez votre chambre/appartement pendant vos absences prolongées, préférez les lieux qui proposent des remises pour les étudiants, surveillez les sites de deals, etc.

​Ta grande tante t'as (encore) offert un pull passé de mode ? Tes armoires sont pleines, et tu ne portes même pas le quart des vêtements qu'elles contiennent ? Pas de panique, tu vas pouvoir les revendre sur des sites spécialisés, comme VideDressing, VestiaireCollective ou encore Vinted. Il te suffit de créer un profil, et de référencer tes produits – en insérant une ou plusieurs photos, et en rédigeant une description attrayante.
Vérifiez soigneusement les demandes que vous recevrez. Il serait également judicieux de rechercher un compagnon parmi vos amis ou vos camarades de classe. Veillez à vous mettre d'accord avec votre partenaire pour fixer les modalités de la cohabitation et assurez-vous de ne pas violer les dispositions de votre contrat de location en matière de sous-location.
Cliquer pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour partager sur Tumblr(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par email à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)
Devenez pet-sitter. Ce job qui consiste à consiste à garder des animaux chez vous ou chez leurs propriétaires pendant leur absence, mais aussi à promener des chiens pendant une demi-heure ou une heure. Classiquement les sites pour devenir pet-sitter tels qu’animaute ou toutoumiaou proposent de garder des chiens ou des chats mais vous pouvez également vous retrouver à garder un rat ou un serpent…
Cette entreprise peut sembler un peu bizarre, mais cela leur permet de répondre à leurs besoins financiers tous les mois. En gardant leur concentration sur un domaine (chaussures usagées), ils ont économisé du temps pendant leurs recherches et connaissaient bien ce qui se vendrait et ce qui ne le serait pas. Le meilleur de tous, c'était quelque chose qu'ils pouvaient faire ensemble, et ils s'amusaient toujours.
Joindre les deux bouts devient de plus en plus laborieux pour les étudiants qui ne bénéficient pas de bourses conséquentes ou de l’appui de leurs parents. Si vos moyens sont limités et que vous n’arrivez pas à vivre correctement avec votre budget actuel, il est peut-être temps de prendre les choses en main et de gagner en autonomie. Cet article vous propose d’explorer quelques pistes intéressantes pour travailler sans pour autant compromettre vos études. C’est parti !
Que savez-vous comment faire cela pourrait être utile à quelqu'un d'autre? Peu importe qui vous êtes ou ce que vous faites, les chances sont grandes que vous ayez au moins une compétence ou un passe-temps que quelqu'un d'autre pourrait vouloir apprendre. Par exemple, pouvez-vous parler couramment une langue étrangère? Savez-vous comment tricoter ou jouer de l'accordéon? Êtes-vous un whiz à l'organisation? Êtes-vous un expert en nutrition? Pouvez-vous tresser des tapis?
- 3 - Certainement la plus intéressante si vous avez déjà un ou plusieurs crédits en cours : Savez vous qu'en les regroupant via un rachat de crédit, vous pouvez réduire vos mensualités jusqu'à -60% ? Pour le vérifier, vous devriez passer par le comparateur de rachat de crédits qui est cité ici (il permet de comparer gratuitement et sans engagement les offres de plus de 40 établissements !)

Pour remédier à cet état de fait, il faudrait commencer par mettre un terme à l’afflux des « faux étudiants » actuel. Il suffirait pour cela que les autorités compétentes examinent avec soin les documents accompagnant les demandes de visa d’étudiant et qu’ils opposent un refus à toute personne ayant remis des documents falsifiés pour prouver sa capacité à subvenir à ses propres besoins. Malheureusement, les choses sont en train d’évoluer dans le sens opposé. En mai 2017, le Parti libéral-démocrate (PLD) à la tête de la coalition au pouvoir, a demandé à ce qu’on insiste sur l’objectif de porter le nombre des étudiants internationaux à 300 000, d’ici 2020. Le Conseil du PLD pour la promotion de l’engagement dynamique de tous les citoyens a émis un ensemble de directives appelant notamment à une « utilisation active » de ces mêmes étudiants pour pallier au manque de main-d’œuvre du Japon. Il semble même qu’il soit question de leur accorder plus que les 28 heures de travail hebdomadaires autorisées à l’heure actuelle.
Cliquer pour partager sur Facebook(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Twitter(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour partager sur Tumblr(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur Pinterest(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquer pour imprimer(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour envoyer par email à un ami(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Cliquez pour partager sur LinkedIn(ouvre dans une nouvelle fenêtre)Partager sur Reddit(ouvre dans une nouvelle fenêtre)

Cela dit, il ne faut pas toujours faire appel à un bas de laine pour réfréner ses envies de dépense. À commencer par cette fonctionnalité qu’offrent certaines banques et qui consiste d’une part à bloquer les dépenses mensuelles, mais aussi d’inciter à une épargne automatique en reversant sur un compte d’épargne tout ce qui dépasse un certain montant à un moment donné. Enfin, il existe aussi des apps qui permettent de gérer son budget. Nous pensons à Study Money qui aura le bon goût de te prévenir lorsque tu fais un trou dans ton budget ou encore à Mint qui a le bon goût de vous donner des conseils pour épargner de l’argent.
Trouvez des essais de recherche en dehors du campus. Si les occasions sont rares au campus, visitez le site Web du service gouvernemental des essais cliniques, afin de trouver des offres légales pour prendre part à des essais qui auront lieu dans votre région. Vous pouvez aussi consulter les sites des hôpitaux proches de votre domicile, pour voir s'ils ne cherchent pas des participants [8].
×