Et oui, il y a une solution pour se faire de l’argent de poche de soi même sans demander à maman/papa… Et si je vous disais en plus que cela ne prend pas plus de 2 minutes à faire et que TOUT est automatique (l’argent tombe tout seul à terme), vous me croyez? Lisez la suite, c’est tout con et ça peut vous rapporter plusieurs dizaines d’euros par mois!

Gagne de l’argent en vendant des objets faits main. Si tu aimes la créativité, transforme ton passetemps en une activité rentable. Tu peux fabriquer des bougies, des bracelets de l’amitié ou de jolies cartes de vœux. Vends ensuite tes produits artisanaux dans une foire locale, un marché hebdomadaire ou en ligne sur un site comme Etsy. Fixe le prix de tes articles en considérant le cout des matériaux utilisés dans la fabrication et le temps consacré à leur réalisation [7].
C'est bien connu, le budget étudiant est bien serré ! Entre les livres à acheter, les transports, les loyers et les sorties, dur dur de s'en sortir. On est alors à la recherche de bons plans à gauche et à droite, on revend les bouquins de l'année passée, on donne des cours aux plus jeunes, on babysitte, etc. Et si la solution était juste sous vos yeux, plus précisément dans votre ordinateur ? Nous vous présentons 2 façons de gagner de l'argent facilement tout en étant étudiant.
Tu pourras ainsi monter tes propres "tops" – si possible racoleurs, puisque ton objectif va consister créer des vidéos qui se démarquent des autres, afin de récolter un maximum de clics. Regarde par exemple ce que fait le Youtubeur "Univers du Top" : "5 histoires d'enfants élevés par des animaux", "11 records du monde qui ont mal tourné","Top 10 des accidents dans les parcs d'attraction",...
Si vous êtes intéressé par la programmation, il est facile d’apprendre à coder par soi-même, car il y a de nombreux tutoriels de grande qualité sur internet. OpenClassRooms fournit de nombreux cours de qualité en français, et si vous lisez l’anglais les possibilités sont encore plus nombreuses (par exemple l’excellent tutorial Ruby on Rails de Michael Hartl).
Par exemple, faites une liste des idées qui vous intéressent le plus. De quelles compétences avez-vous besoin pour transformer ces idées en réalité? Où pouvez-vous apprendre ces compétences maintenant, alors que vous êtes encore à la maison, pour le rendre plus facile de réussir? Pensez à suivre un cours en ligne, à suivre des cours dans un collège communautaire, à trouver un mentor ou à apprendre ces compétences par vous-même à la maison.
Le nombre d’écoles de l’Archipel spécialisées dans l’enseignement de la langue japonaise aux étrangers ne cesse d’augmenter, année après année. On en compte à l’heure actuelle plus de 600. Toutefois, beaucoup des élèves inscrits dans ces établissements se rendent au Japon non pas pour étudier mais pour gagner de l’argent, attirés par les promesses alléchantes d’intermédiaires peu scrupuleux. Pour ce faire, ils s’endettent lourdement et, une fois sur place, ils ont bien du mal à rembourser leurs emprunts avec les emplois mal payés qu’on leur réserve. Dans l’article qui suit, l’auteur dénonce les méthodes perverses de ce véritable « business de l’éducation ».
Souvent oubliés au fond des tiroirs, chaque année, 20% des chèques et cartes cadeaux reçus ne sont pas utilisés. Deux anciens élèves de l’école de commerce Edhec sont partis de ce constat simple pour lancer Placedescartes.fr, une plateforme collaborative où l’on peut revendre ses cartes cadeaux contre du cash ou acheter des cartes cadeaux à prix réduit.
Prends soin des animaux de tes voisins pendant leur absence. La garde d’animaux, c’est un peu comme le babysitting. Si tu as un bon contact avec les animaux, dis à tes voisins que tu es disponible pour surveiller les leurs pendant leur absence. Pose tes questions à l’avance sur les instructions concernant les soins à leur apporter et respecte toujours les règles [13].
Inscrivez-vous sur supermarmitte .Le concept est simple: si vous avez fait une tarte tatin que vous ne mangerez jamais tout seul, il suffit de l’indiquer sur le site, de dire le prix que vous en souhaitez et de revendre le surplus. Moins cher qu’au supermarché, meilleur que les plats tout prêts, c’est un bon moyen de gagner un peu d’argent tout en régalant son prochain.
Et ce à plus forte raison si tu veux créer une chaîne avec du contenu plus controversé, comme une chaîne de "pranks" à la IbraTV. Car si tu te mets à chercher un travail dans les années qui suivent, cela pourrait se retourner contre toi... Et même en effaçant les vidéos présentes sur ta chaîne, il y a fort à parier que des petits malins en auront fait une copie, et pourront les republier sur Youtube.
Organise un vide-grenier. Ainsi, tu pourras te débarrasser des objets dont tu ne veux plus. Range ta chambre et rassemble tous les jouets, les vêtements et les décorations qui ne te servent plus. Expose-les sur une table pliante dans ton jardin ou dans ton entrée. Colle une étiquette sur chaque article pour indiquer son prix. Ce montant sera basé sur le prix initial de l’objet et sur ton estimation de ce qu’il vaut actuellement. N’oublie pas de demander la permission de tes parents avant de t’installer [4].
Votre capacité à générer du trafic déterminera votre succès. Plus votre offre sera ciblée sur un trafic ciblé, plus vous gagnerez d'argent. Étant donné que vous êtes au collège et que vous n'aurez pas beaucoup de temps pour vous concentrer sur vos activités en ligne, vous avez besoin que ce soit automatisé au maximum. La meilleure chose à faire serait donc de payer pour le trafic.
L'un des couples de VR les plus connus est le duo de Technomadia. Chris et Cherie sont sur la route depuis huit ans et possèdent l'un des sites de VR les plus populaires sur Internet. Leur site est une mine de connaissances sur la vie et le travail à temps plein sur la route. Heath et Alyssa sont une autre ressource merveilleuse pour déterminer comment gagner de l'argent sur la route. Leur Podcast RV Entrepreneurs est plein de bonnes idées, de la façon de démarrer une chaîne YouTube pour trouver des sponsors qui vous paiera pour voyager. Ça vaut vraiment le coup.

Pour Marie, le deal s’est joué avec sa voiture. «J’ai reçu une voiture pour mon anniversaire. Pas pratique en ville où je suis obligée de la garer. En plus, j’ai mes habitudes avec les transports en commun. Il y a une bouche de métro à côté de chez moi et une autre aux portes de mon école. J’ai découvert Drivy tout à fait par hasard. Depuis, je mets ma voiture en location du lundi au vendredi pour une vingtaine d’euros par jour. Le service est vraiment top et comprend même une assurance en cas de problème. Le vendredi soir, je récupère ma voiture et je peux retourner chez mes parents. En moyenne, je gagne 300 euros par mois et je n’ai plus aucune amende de stationnement. Je gagne donc sur les deux tableaux.»

Détermine ton tarif. En France, le tarif horaire moyen pour le babysitting est d’environ 9 € l’heure. Il peut varier en fonction l’endroit où tu habites. Établis ton propre tarif en fonction du nombre d’enfants que tu surveilleras et de ton expérience. Assure-toi que les parents sont d’accord sur le montant de ton salaire avant d’accepter de prendre en charge leurs enfants. En France, l’âge minimum légal pour travailler est de 16 ans, mais il peut passer à 14 ans sous certaines conditions. Si tu es plus jeune, tu pourras surement proposer de garder tes frères et sœurs ou d’autres jeunes enfants de ta famille en échange d’un peu d’argent de poche [2], mais cela n'est pas légal.

C'est tout nouveau sur le site ; l'on fournit une liste de sujets, à vous de voir lequel vous voulez rédiger. Le principe est simple, vous envoyez le document et vous remportez la prime associée ! Le sujet est accompagné d'un cahier des charges à respecter, c'est-à-dire qu'il doit comprendre un certain nombre de pages et traiter un certain nombre de sujets. Vous disposez d'un nombre de jours défini pour envoyer le document, cela peut varier entre 5 et 14 jours selon la taille du document et la complexité du thème à aborder. Les sujets sont classés par catégorie, il y en a pour tout le monde : marketing, management, comptabilité, droit, etc.
Bonjour ! Cela fait plus d’un an que je donne des cours de soutien scolaire. Il m’a suffit de déposer une annonce sur leboncoin et quelques jours plus tard j’avais déjà plusieurs demandes ! C’est un travail très agréable et gratifiant, et pourtant peu de personnes pensent à cette solution ! Cela ma également permis d’obtenir une bourse régionale grâce aux témoignages de mes élèves. Bref, c’est tout bénéf’ !
Audrey, étudiante en communication, se souvient de sa première année, difficile en termes pécuniaires. «Mes parents ont accepté que je fasse des études supérieures, mais je devais assumer de mon côté la bouffe et les sorties. Mon plan était simple: je bossais deux mois comme une folle, j’emmagasinais un maximum d’argent et je dépensais celui-ci au fil de l’année. Sauf que, comme de bien entendu, les choses ne se sont pas passées comme ça. Mi-octobre, j’avais déjà ‘mangé’ la moitié de mon capital. C’est comme si l’argent que j’avais me brûlait les doigts. À Noël, je n’avais plus rien et j’ai dû recommencer des baby-sittings pour avoir juste de quoi manger. Conséquence: ma seconde sess faisait peur à voir.»
Jusqu’à une période récente, 60 % des étudiants internationaux du Japon étaient de nationalité chinoise. Mais depuis quelques temps, le nombre de Chinois reste pratiquement stable alors que celui des étudiants venus d’autres pays d’Asie, en particulier du Vietnam, augmente rapidement. En l’espace de quatre ans, les Vietnamiens sont devenus quatre fois plus nombreux au point qu’ils constituent à présent près du quart du total des étudiants étrangers, le pourcentage de Chinois n’étant plus que de 42 %.
Comme vous pouvez le voir, les possibilités de travail sont infinies. Vous pouvez voyager à travers le pays, passer d'un emploi à l'autre, en construisant une richesse d'expérience qui est difficile à reproduire ailleurs. En échange, vous avez peu de dépenses mensuelles (presque tous les emplois de travail de travail fournissent soit des branchements gratuits ou un hébergement gratuit), et parfois, un revenu hebdomadaire ou mensuel.
Lorsque vous êtes étudiant, vos moyens sont généralement très limités. Que vous soyez inscrits dans une université publique ou dans une université privée, comme l'une de celles qui font partie de la « Ivy League » américaine, vous aurez du mal à trouver les moyens nécessaires pour joindre les deux bouts, tout en essayant de terminer vos études brillamment. Cet article vise à vous présenter certaines méthodes qui vous aideront à gagner de l'argent sans mettre vos études en péril.
×