À la fin de l’année 2016, le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans des établissements scolaires japonais a atteint le chiffre record de 277 331, soit quelque 100 000 de plus qu’il y a 4 ans. Dans ces conditions, le gouvernement de l’Archipel a de grandes chances de voir se concrétiser dès 2017 son objectif d’accueillir 300 000 étudiants internationaux d’ici 2020.
Les gens s’imaginent souvent que les étudiants étrangers employés à temps partiel au Japon travaillent dans des superettes ou des chaines de restaurants. Mais les lieux où ceux-ci jouent un rôle vraiment important sont en général situés à l’abri des regards. Les « faux étudiants » sont chargés, entre autres, de préparer les ingrédients des boîtes-repas (bentô) vendues dans les supermarchés et les superettes, de trier les paquets livrés à domicile par les services de messagerie, de nettoyer les chambres d’hôtels et de distribuer les journaux.
Une autre solution est de louer ton kot ou ta voiture si tu n’en as pas besoin. Enfin… si tu as une solution alternative. Thomas, étudiant en droit, voulait se faire de l’argent de poche en gérant une colocation. «J’ai cherché un appartement trois chambres à louer. J’ai ensuite demandé au propriétaire s’il ne voyait pas d’inconvénient à ce que je sous-loue les chambres que je n’occuperais pas. Pour lui, pas d’objection pour autant que je reste le locataire principal et que je prenne, par là, tous les risques à ma charge. L’appartement n’était vraiment pas cher et je suis arrivé à relouer les chambres une centaine d’euros de plus que ce qu’elles me coûtaient réellement par mois. Résultat: 200 euros d’argent de poche supplémentaire pour mes dépenses quotidiennes.» Même principe pour Eva, étudiante en archéologie. «Après une année en kot, j’ai rencontré mon petit ami actuel. Nous avons décidé de vivre ensemble assez rapidement. Si mon kot était mieux situé, à quelques pas de la Grand-Place de Bruxelles, le sien était plus grand et dans un quartier que je préférais. Depuis que nous sommes chez lui, je mets mon kot sur Airbnb. Il est pris en moyenne une vingtaine de jours par mois. D’accord, c’est du boulot, mais rien que cela nous permet presque de payer la location de l’appartement de mon petit ami.»
Tirez avantage de vos compétences en informatique et en saisie de données. Si vous êtes un dactylographe rapide et précis, si vous êtes inventif pour la création graphique ou si vous pouvez produire des tableaux et des diagrammes pour représenter des données, vous pourrez améliorer vos propres compétences et gagner de l'argent en enseignant et en aidant vos camarades à réaliser leurs travaux.
×