On comprend le geste de ce figurant, avoir dégotté le meilleur des bons plans étudiants, ça en ferait tourner la tête à plus d’un. Des offres sont disponibles sur les sites de casting tels que Castingdujour, 01casting, Castprod, Casting, EtoileCasting… et aussi avec le Pôle emploi spectacle. Ayant testé, il s’agit de recherche un peu chronophage, et beaucoup d’aspirants stars écument ces annonces en long et en large, donc il faut être réactif.
Et oui, il y a une solution pour se faire de l’argent de poche de soi même sans demander à maman/papa… Et si je vous disais en plus que cela ne prend pas plus de 2 minutes à faire et que TOUT est automatique (l’argent tombe tout seul à terme), vous me croyez? Lisez la suite, c’est tout con et ça peut vous rapporter plusieurs dizaines d’euros par mois!
Propose de tondre les pelouses de tes voisins en été. Pour cela, tu dois être capable d’utiliser une tondeuse en toute sécurité. Si tu as au moins 12 ans, tu peux essayer une tondeuse poussée. Cependant, les tondeuses autoportées ne devraient être utilisées que par des adolescents âgés de 16 ans ou plus. Avant de commencer à travailler, demande à ton voisin de te préciser la hauteur de coupe qu’il souhaite et les parties du jardin à tondre. Demande-lui aussi s’il a des instructions spéciales à te donner, comme ne pas tondre trop près des platebandes par exemple [8].
Un étudiant étranger peut être inscrit dans une école de japonais pour une période maximale de deux ans. Après quoi, il a le choix entre suivre des cours dans une université ou intégrer un établissement d’enseignement professionnel. Or ces deux types d’institutions comptent sur les étudiants internationaux pour assurer leur survie. En raison du déclin de la natalité dans l’Archipel, près de la moitié des universités privées japonaises n’arrivent pas à trouver le nombre d’étudiants dont elles ont besoin pour s’en sortir. La situation est encore pire en ce qui concerne les écoles professionnelles. Beaucoup d’entre elles acceptent donc des étudiants venus de l’étranger sans tenir compte de leur niveau en japonais. Tout ce qu’elles demandent, c’est qu’ils paient leurs frais d’inscription et de scolarité. Les « faux étudiants » peuvent ainsi renouveler tranquillement leur visa en continuant à travailler au Japon.
Les sites tels que Movinpub ou Carlogo sont des entreprises spécialisées, qui colleront des pubs à la semaine ou au mois sur votre carrosserie, en échange de votre kilométrage parcouru. Plus vous roulez, plus vous gagnez, question de visibilité. Vous gagnerez ainsi entre 40 à 500 euros par mois selon l’agence, la taille de la publicité, et le kilométrage.
Vous pourrez aussi trouver du travail en distribuant des imprimés, en conduisant des collègues à l'aéroport. Vous pourrez aussi les emmener en ville pour faire leurs courses ou rencontrer leurs amis. Pensez aussi à créer votre propre service de livraison. Ainsi, vous serez en mesure de gagner de l'argent en faisant vos propres courses au supermarché, si vous en profitez pour faire, en même temps, les courses de vos camarades qui restent au campus.
L'Internet a ouvert un énorme éventail de possibilités de travail à distance, et si vous avez besoin de gagner suffisamment de revenus pour soutenir une famille, travailler à distance est l'une de vos meilleures options. Mon mari et moi sommes tous deux indépendants, et nous avons tous deux travaillé à distance tout le temps que nous avons voyagé. Je suis un rédacteur pigiste et il travaille dans l'informatique, donc nos domaines choisis ont rendu ce style de vie possible pour nous.
​Ta grande tante t'as (encore) offert un pull passé de mode ? Tes armoires sont pleines, et tu ne portes même pas le quart des vêtements qu'elles contiennent ? Pas de panique, tu vas pouvoir les revendre sur des sites spécialisés, comme VideDressing, VestiaireCollective ou encore Vinted. Il te suffit de créer un profil, et de référencer tes produits – en insérant une ou plusieurs photos, et en rédigeant une description attrayante.

Si vous êtes intéressé par la programmation, il est facile d’apprendre à coder par soi-même, car il y a de nombreux tutoriels de grande qualité sur internet. OpenClassRooms fournit de nombreux cours de qualité en français, et si vous lisez l’anglais les possibilités sont encore plus nombreuses (par exemple l’excellent tutorial Ruby on Rails de Michael Hartl).
​Ta grande tante t'as (encore) offert un pull passé de mode ? Tes armoires sont pleines, et tu ne portes même pas le quart des vêtements qu'elles contiennent ? Pas de panique, tu vas pouvoir les revendre sur des sites spécialisés, comme VideDressing, VestiaireCollective ou encore Vinted. Il te suffit de créer un profil, et de référencer tes produits – en insérant une ou plusieurs photos, et en rédigeant une description attrayante.
Une autre solution est de louer ton kot ou ta voiture si tu n’en as pas besoin. Enfin… si tu as une solution alternative. Thomas, étudiant en droit, voulait se faire de l’argent de poche en gérant une colocation. «J’ai cherché un appartement trois chambres à louer. J’ai ensuite demandé au propriétaire s’il ne voyait pas d’inconvénient à ce que je sous-loue les chambres que je n’occuperais pas. Pour lui, pas d’objection pour autant que je reste le locataire principal et que je prenne, par là, tous les risques à ma charge. L’appartement n’était vraiment pas cher et je suis arrivé à relouer les chambres une centaine d’euros de plus que ce qu’elles me coûtaient réellement par mois. Résultat: 200 euros d’argent de poche supplémentaire pour mes dépenses quotidiennes.» Même principe pour Eva, étudiante en archéologie. «Après une année en kot, j’ai rencontré mon petit ami actuel. Nous avons décidé de vivre ensemble assez rapidement. Si mon kot était mieux situé, à quelques pas de la Grand-Place de Bruxelles, le sien était plus grand et dans un quartier que je préférais. Depuis que nous sommes chez lui, je mets mon kot sur Airbnb. Il est pris en moyenne une vingtaine de jours par mois. D’accord, c’est du boulot, mais rien que cela nous permet presque de payer la location de l’appartement de mon petit ami.»
Promène des chiens si tu aimes les animaux. Tes voisins qui en ont ont probablement besoin de quelqu’un pour les aider. Sois à l’heure tous les jours et apporte un bol pour chien, une bouteille d’eau, une laisse supplémentaire et des sacs à crottes pour parer à toute éventualité. Promène le chien pendant le laps de temps spécifié par ton voisin et demande à être payé en fonction de ton expérience et de la durée de la promenade [12].
Une autre forme de gardiennage est d'être un aubergiste intérimaire. Les aubergistes intérimaires sont des gens qui interviennent pour les propriétaires de chambres d'hôtes quand ils ont besoin d'être à l'extérieur de la ville pour assister à une conférence, s'occuper des affaires familiales ou simplement prendre une pause à court ou à long terme pour se reposer et se ressourcer.
Le Caretaker Gazette, un bulletin d'information par abonnement qui publie des milliers de possibilités chaque année, est l'un des moyens de trouver des opportunités de gardiennage et de ménage. Si vous voyagez avec un partenaire, consultez WorkingCouples.com, qui offre des emplois de travail et de gardiennage spécifiquement pour les couples ou les partenaires.
Mais si la plupart de ces idées ne te permettront pas d'obtenir ton indépendance financière (rassure-toi, tu devras de toute façon bientôt t'assumer seul(e) !), toutes ces méthodes pourront t'aider à gagner en autonomie, et à montrer à tes parents que tu comprends bien la valeur du travail. Elles pourront également t'aider à clarifier ton objectif professionnel, et savoir ce que tu souhaites faire (ou ne pas faire) plus tard.

Suis un cours de certification ou une formation. Dans certains pays, il existe de petites formations de babysitteur accessibles à un public assez jeune. C’est notamment le cas au Canada. Si tu vis dans ce pays et que tu as au moins 11 ans, renseigne-toi sur le site de la Croix-Rouge canadienne. Tu peux aussi essayer d’obtenir une certification en premiers soins et en réanimation cardiorespiratoire. En France, il n’y a pas de formation spécifique de babysitteuse, mais tu peux passer le PSC1 (Prévention et secours civiques de niveau 1) dès l’âge de 10 ans. Les certifications t’enseigneront beaucoup de choses utiles. De plus, elles te permettront de [[faire du babysitting|trouver plus facilement un emploi de babysitteuse], car les parents auront davantage confiance en toi [3].
Attention cependant, il ne faut pas confondre systèmes pyramidaux et opportunités de MLM ou marketing de réseau. Dans ces dernières, il y a un vrai produit à proposer, et vous recevez une formation au marketing, au web, à la vente et au recrutement. Des qualités qui pourront toujours vous servir par la suite. Je parle plus en détail de MLM et travail à domicile dans cet article.
Sois honnête : ne mens pas sur vos compétences, ou sur la qualité des objets que tu proposes – cela se retournera forcément contre toi. Inscris-toi dans une relation "gagnant-gagnant", dans laquelle tu apporteras de la valeur à tes clients - une valeur qui pourra se traduire en espèces sonnantes et trébuchantes, ou en argent supplémentaire sur ton compte bancaire.
S’il veut faire appel à des travailleurs étrangers pour remédier à la pénurie de main-d’œuvre dont il souffre, le Japon doit regarder les choses en face et prendre les mesures appropriées. Mais au lieu de cela, il préfère laisser entrer des étrangers ayant emprunté de grosses sommes d’argent pour obtenir un visa d’étudiant, leur donner des emplois dont les Japonais ne veulent pas et récupérer l’argent qu’ils gagnent sous forme de frais de scolarité. Dans ces conditions, il est tout à fait naturel que beaucoup d’étrangers, déçus par le Japon, en viennent à détester notre pays.
Vous vous rappelez surement de ces étudiants qui trainaient dans votre lycée, certains désinvoltes, d’autres moralisateurs mais dans l’ensemble souvent le nez dans leurs livres pendant les heures de permanence . Et bien la bonne nouvelle c’est que vous pouvez devenir l’un d’entre eux, la mauvaise c’est que ces « gens-là » ne sont pas comme tout le monde et s’organisent longtemps en avance en recherchant un poste dès le printemps précédant la rentrée de septembre. Dans la catégorie des bons plans étudiants « à retardement », vous pouvez vous adresser directement auprès des établissements privés ou à la direction des affaires scolaires de Paris, et dans les mairies pour la province.
Joindre les deux bouts devient de plus en plus laborieux pour les étudiants qui ne bénéficient pas de bourses conséquentes ou de l’appui de leurs parents. Si vos moyens sont limités et que vous n’arrivez pas à vivre correctement avec votre budget actuel, il est peut-être temps de prendre les choses en main et de gagner en autonomie. Cet article vous propose d’explorer quelques pistes intéressantes pour travailler sans pour autant compromettre vos études. C’est parti !
Recherchez des travaux de rédaction et de correction de textes. Les tarifs sont variables. Vous pouvez être payé au mot ou bénéficier d'un taux forfaitaire pour un projet ou dans certains cas, vous bénéficierez d'un taux horaire. Généralement, vous ne serez pas en mesure de percevoir des redevances ou de conserver des droits d'auteur sur vos travaux. Même en opérant pour votre propre compte, vous pourrez avoir un portefeuille et des relations précieuses qui seraient rentables plus tard, lorsque vous aurez un emploi plus stable [20].
×